Les gendarmes à la recherche d'un homme armé dans une maison de retraite de l'Hérault

le
0
Une unité spéciale de la gendarmerie recherche un homme cagoulé à l'intérieur de l'établissement.
Une unité spéciale de la gendarmerie recherche un homme cagoulé à l'intérieur de l'établissement.

L’attaque a eu lieu dans une maison de retraites pour religieux. Une personne aurait été tuée à l’arme blanche selon la préfecture de l’Hérault.

La préfecture de l’Hérault, qui évoque un « acte criminel », a annoncé jeudi 24 novembre la mort d’une personne dans une maison de retraite pour religieux de Montferrier-sur-Lez. Les gendarmes sont à la recherche d’un homme cagoulé qui a fait irruption dans l’établissement et tué une femme à l’arme blanche.

Selon l’agence de presse Reuters, qui cite des sources proches de l’enquête, la victime est la gardienne de l’établissement. Elle aurait été retrouvée morte, baîllonée et ligotée. La maison de retraite « les chênes verts », abriterait des prêtres ayant travaillé en Afrique, selon le délégué épiscopal à l’information du diocèse de Montpellier.

Ils seraient une soixantaine selon le maire de la commune de Montferrier-sur-Lez, Michel Fraysse (LR). L’élu a également précisé que six ou sept laïcs et six ou sept religieuses vivaient dans l’établissement. « Les forces de l’ordre, les pompiers et le Samu sont présents en nombre aux abords de la maison de retraite », a-t-il déclaré à l’Agence France Presse.

Des policiers du Raid, l’unité d’élite de la police nationale, seraient sur place.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant