Les géants de l'éthanol visent le Mozambique

le
0
(Commodesk) Le Français Tereos et le Brésilien Petrobras, qui produisent déjà 1,2 millions de tonnes de canne à sucre par an au Mozambique dans le cadre d'un partenariat, ont annoncé mercredi avoir signé une lettre d'intention (LOI) dans le but "d'étudier la viabilité de la production et de la commercialisation d'éthanol au Mozambique". Le carburant serait ainsi fabriqué à base de mélasse, un sirop issu du raffinage de canne à sucre. Le Mozambique a lancé un vaste programme pour développer l'industrie de l'éthanol. En 2007, les autorités avaient paraphé un premier contrat à 360 millions d'euros avec une firme britannique pour produire 120 millions de litres d'éthanol par an, grâce à une plantation de 30.000 hectares de cannes à sucre. Le carburant est principalement destiné aux exportations vers l'Union européenne. Signé en 2010, un accord entre le Mozambique, l'Union européenne et le Brésil prévoyait une coopération technique pour développer cette industrie, ainsi que des droits de douane avantageux pour exporter la production.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant