Les géants asiatiques délocalisent en Pologne 

le
0
Les fabricants d'électronique grand public s'installent en Europe de l'Est pour conquérir les marchés de l'Ouest.

Après Samsung, c'est au tour de LG d'inaugurer cette semaine une nouvelle usine d'électroménager en Pologne. Après avoir accueilli les usines des grands groupes de l'Ouest à la recherche de main-d'œuvre bon marché, les pays de l'Est servent de terre d'accueil aux groupes asiatiques. Ils profitent de l'impulsion donnée par leurs concurrents européens. Dans certains cas, ils exploitent même des sites leur ayant appartenu.

La main-d'œuvre y est bien formée, certains ouvriers ont fait leurs armes chez Philips, BSH (Bosch Siemens), Thomson... Et le salaire moyen est encore très bas, 800 euros. La monnaie, le zloty, est sous-évaluée par rapport à l'euro et en tant que membre de l'Union, le pays échappe aux droits de douane. Le tout à un tour de roue des principaux marchés : 3 h 30 de route de Berlin, une demi-journée de Paris, est équidistant de Moscou et Porto. «Nous avons fait passer notre temps d'approvisionnement moyen de six semaines à trois jours 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant