Les gaz d'échappement de diesel cancérogènes selon l'OMS

le
7
Les gaz d'échappement de diesel cancérogènes selon l'OMS
Les gaz d'échappement de diesel cancérogènes selon l'OMS

LONDRES (Reuters) - Les gaz d'échappement des moteurs diesel sont à l'origine de cas de cancer, notamment des poumons et de la vessie, ont déclaré mardi des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

A l'issue d'une réunion d'une semaine, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), créé en 1965 par l'OMS, a décidé de classer les émanations des moteurs diesel dans le groupe 1 des substances cancérogènes, et non plus dans le groupe 2A (substances probablement cancérogènes).

"Le groupe de travail a découvert que ces gaz d'échappement de diesel sont une cause de cancers du poumon et a également remarqué qu'ils étaient associés à un risque accru de cancer de la vessie", précise le CIRC dans un communiqué.

Les experts, qui disent avoir pris leur décision à l'unanimité et s'appuyer sur des preuves scientifiques "convaincantes", ont par ailleurs appelé les populations à réduire autant que possible leur exposition à ces gaz d'échappement.

"Etant donné l'impact des particules émises par le diesel, l'exposition à ce mélange de produits chimiques doit être limité à travers le monde", a déclaré Christopher Portier, directeur du CIRC.

Cette décision devrait semer la consternation dans l'industrie automobile. Allen Schaeffer, directeur général du Diesel Technology Forum, basé à Washington, a réagi en soulignant que les fabricants de moteurs diesel, les équipementiers, les raffineurs et les fabricants de technologies de contrôle des émissions avaient investi des milliards de dollars dans la recherche sur les technologies et les stratégies de réduction des émissions.

"Les véhicules diesel de nouvelle technologie, qui utilisent des carburants à très faible teneur en soufre, des moteurs dotés de la technologie la plus performante et de systèmes de contrôle des émissions sont proches de l'émission zéro en oxydes d'azote, en hydrocarbures et en particules", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Une porte-parole de l'Association des constructeurs européens d'automobiles s'est déclarée surprise par l'annonce, ajoutant que l'industrie automobile devrait "étudier les données de l'enquête dans le moindre détail."

Les véhicules diesel sont particulièrement populaires en Europe de l'Ouest, où des avantages fiscaux ont encouragé les progrès technologiques et favorisé un bond de la demande.

Kate Kelland, Guy Kerivel et Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nandfer le mercredi 13 juin 2012 à 18:32

    et pour finir, dans le moteur , il pollue quand mème, pas beaucoup moins . Il n'y a pas de miracle . La seule énergie de substitution est le solaire , l'éolien , les sources d'eau chaudes etc..

  • nandfer le mercredi 13 juin 2012 à 18:26

    Et j'oublie la déforestation dans les pays tiers , pour produire un produit alimentaire aux fins de faire du carburant , alors qu'ils crèvent de faim.

  • nandfer le mercredi 13 juin 2012 à 18:24

    le biodiesel est plus polluant que le diesel. Il a été inventé pour aider les agriculteurs. bilan écologique et économique effroyable : pollution par : tracteurs pour labourer, ensemmencer, récolter. puis transport et raffinage. Et pour courroner te tout : subside par les états équivalent à l'ensemble des droits et taxes

  • nandfer le mardi 12 juin 2012 à 23:08

    donc apprètez vous à des bouchons de camions protestants sur les autoroutes.

  • nandfer le mardi 12 juin 2012 à 23:05

    tous le savent depuis toujours. Le diesel a été protégé fiscalement grace au lobby des transporteurs, et à cause du lobby pétrolier qui ne pouvait pas tirer plus d'essence d'un barril de pétrole. Maintenant ils s'en fichent, car ils ont modifié les raffinneries . Donc , maintenant on sait que le diesel est beaucoup plus cancérigène et qu'il faut le taxer pour renverser la vapeur

  • sgranger le mardi 12 juin 2012 à 22:31

    Il ne faut pas avoir fait polytechnique pour comprendre que le diesel pollue et est nuisible pour la danté: il suffit d'utiser son nez. Quand on respire des gaz d'échappement diésel, on "sent" bien que c'est malsain. Je suis motard et j'en respire hélas tous les jours. Il m'arrive de faire de l'apnée pendant quelques secondes quand je suis derrière un de ces véhicules polluants...

  • s.lux le mardi 12 juin 2012 à 19:50

    m'en fou, je roule à l'essence. Les moteur essence récent ont fait de très beau progrès en terme de consommation et de performance.