Les gaz à effet de serre culminent en 2010

le
0
Selon l'Organisation météorologique mondiale, la concentration en dioxyde de carbone, méthane et protoxyde d'azote dans l'atmosphère n'a jamais été aussi élevée.

Les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère responsables du réchauffement climatique, n'ont jamais été aussi élevées. Malgré tous les discours et les mesures prises par les États elles continuent donc d'augmenter «pour atteindre un nouveau pic en 2010», souligne l'Organisation météorologique mondiale (OMM) dans son dernier bulletin. Des données guère encourageantes à la veille de l'ouverture à Durban en Afrique du Sud de la dix septième conférence sur le climat à laquelle participent quelque 192 pays. Lors de la quinzième conférence qui se tenait à Copenhague, les pays participants se sont engagés à limiter le réchauffement climatique à 2°C.

L'énergie solaire qui est réfléchie par la terre est en partie stoppée par les gaz à effet de serre. Plus leur concentration s'élève, plus l'atmosphère se réchauffe. Le dioxyde de carbone (CO2) est le gaz à effet de serre d'origine humaine le plus important. «Depuis le début de l'ère indust

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant