Les gays pourront donner leur sang

le
1
La décision de la ministre de la Santé de mettre un terme à une interdiction datant de 1983 ne fait pas l'unanimité chez les experts.

Les dons de sang par les hommes homosexuels ne seront bientôt plus interdits en France. C'est ce qu'a annoncé Marisol Touraine, ministre de la Santé le jeudi 14 mai: «Le critère ne peut pas être la nature des relations sexuelles ou l'inclination sexuelle», a-t-elle déclaré à l'occasion de la Journée mondiale du don de sang. «Le seul critère, c'est celui du risque, et de ce point de vue-là, nous allons avancer pour faire en sorte que les hommes qui ont des relations sexuelles avec d'autres hommes soient en mesure de donner, puisque ce n'est pas en soi un facteur de risque.»

Il n'est pas certain cependant que cette décision saluée par certaines associations, mais dont les modalités sont encore floues, soit du goût de tous les experts en santé publique, plus habitués au «principe de précaution». La question est d'autant sensible en France que l'affaire dite du «sang contaminé» a été en partie consécutive à des choix idéologiques, et notamment au don de sang

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pottierg le mardi 26 juin 2012 à 13:34

    Mais c'est pas vrai : ils n'ont donc rien compris !!!