Les gardiens d'immeubles HLM continueront à disposer d'un logement entièrement gratuit

le
3
Les gardiens d'immeubles HLM vont pouvoir conserver un logement de fonction gratuit. (Johnny Habell/shutterstock.com)
Les gardiens d'immeubles HLM vont pouvoir conserver un logement de fonction gratuit. (Johnny Habell/shutterstock.com)

(AFP) - Les gardiens d'immeubles HLM vont continuer à disposer d'un logement de fonction gratuit et ne seront pas tenus de payer de charges, a annoncé mardi le principal bailleur social de la Seine-st-Denis, au sortir d'un entretien avec le cabinet du Premier ministre Manuel Valls.

"Les gardiens d'immeubles HLM ne seront pas touchés par le décret de mai 2012" qui réforme le "régime des concessions de logement" s'appliquant aux agents publics de l'Etat, se félicite dans un communiqué Stéphane Peu, le président de l'OPH Plaine commune Habitat.

Cette annonce a été faite lundi, lors d'une rencontre à Matignon entre le cabinet de Manuel Valls et M. Peu, précise ce dernier. Il était accompagné du directeur général de la Fédération des OPH, Laurent Goyard.

Les gardiens d'immeubles HLM "pourront donc continuer de bénéficier gratuitement d'un logement de fonction pour nécessité absolue de service (loyer + charges), sans qu'il n'y ait de répercussions sur leur pouvoir d'achat et sur les charges des locataires", indique encore M. Peu.

Une instruction sera donnée en ce sens dans les prochains jours par le Premier ministre à la fédération des offices publics de l'habitat, rapporte-t-il.

Principal bailleur de Seine-Saint-Denis, l'OPH Plaine commune Habitat, qui gère 18.000 logements répartis sur 7 communes, s'était fortement mobilisé sur ce sujet.

Des rassemblements de protestation avaient notamment été organisés à Paris les 5 mai et 2 juin derniers, par la fédération des OPH et des organisations syndicales.

Le décret de 2012, qui doit entrer en vigueur en septembre, prévoit que parmi les agents publics de l'État, seuls ceux ayant une "obligation de disponibilité totale" pourront désormais "bénéficier d'un logement par nécessité absolue de service".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le mercredi 24 juin 2015 à 10:44

    ne pas nier qu'ils font un travail aussi de surveillance ..reviennent moins cher qu'un commissariat

  • M4484897 le mercredi 24 juin 2015 à 08:56

    LES GARDIENS D'IMMEUBLE N'ONT PAS DE LOGEMENT GRATUIT CONTRAIREMENT A CERTAINS ELUS. Il ont une retenue, minime, en fonction de la superficie de l'appartement paient leur eau et électricité et leur taxe d'habitation quelquefois comme résidence secondaire

  • am013 le mardi 23 juin 2015 à 23:04

    le logement social coute vraiment cher....aux contribuables !