Les gardes à vue ont chuté de 26% en juin

le
0
INFO LE FIGARO - Le premier bilan du comité de suivi de la réforme fait état d'une importante baisse de la productivité policière le mois dernier, par rapport à juin 2010.

Une réunion du comité de suivi de la réforme de la garde à vue s'est tenue cet après-midi, place Beauvau. Et les chiffres révélés par cette instance mise en place par le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, et son homologue de la Justice, Michel Mercier, révèlent pour le mois de juin une diminution de 26% des gardes à vue en France.

Une baisse de régime attestée par des études des inspections de la police et de la gendarmerie. Elle s'accompagne d'une diminution de 9% du nombre de faits élucidés et d'une chute de 11% du nombre de personnes mises en cause. Lors de cette réunion, les intervenants, parlementaires et hauts responsables de la police et de la gendarmerie, ont déploré l'annulation récente du PV de garde à vue de l'assassin présumé de Natacha Mougelle, la joggeuse de Marcq-en-Baroeul, tuée en septembre 2010. Ils ont évoqué la possible annulation du PV de Tony Meilhon, assassin présumé de la jeune Laetitia, à Pornic.

Une «justice à deux vite...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant