Les garde-frontières ukrainiens inspectent le convoi russe

le
0

KIEV, 15 août (Reuters) - Des garde-frontières ukrainiens sont entrés en Russie pour inspecter le convoi d'aide humanitaire russe à destination de la population civile de l'est de l'Ukraine, a annoncé vendredi leur porte-parole. Kiev et les pays occidentaux soupçonnent Moscou de vouloir utiliser le prétexte de cette mission humanitaire pour venir en aide aux rebelles séparatistes pro-russes, assiégés par l'armée ukrainienne dans leurs fiefs de Donetsk et Louhansk. Le convoi de 280 camions transportant entre autres, selon Moscou, 2.000 tonnes d'eau et de la nourriture pour bébés, est arrivé jeudi près de la ville de Kamensk-Chakhtinski, à une vingtaine de kilomètres de la frontière russo-ukrainienne. Les garde-frontières ukrainiens vont inspecter le chargement des camions du côté russe de la frontière, en face de la ville ukrainienne d'Izvarine, contrôlée par les séparatistes. "De nombreux garde-frontières sont déjà sur place", a précisé à Reuters le porte-parole, Andriy Demtchenko. (Natalia Zinets; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant