Les Galeries Lafayette veulent revendre Laser à BNP Paribas

le
0
La chaîne de grands magasins a annoncé sa décision d'exercer son option de vente sur sa participation de 50% au capital de leur filiale commune de crédit, Laser Cofinoga.

Le crédit à la consommation n'est plus la poule aux oeufs d'or qu'il était avant la crise financière. Pour les enseignes de distribution comme pour les banques, l'intérêt stratégique des sociétés spécialisées dans ce métier, aussi malmené par la pression réglementaire qui a bridé le crédit revolving, a énormément diminué.

Dans ce contexte, la négociation engagée entre les Galeries Lafayette et BNP Paribas s'annonce serrée. Le propriétaire de la chaîne de grands magasins a annoncé mercredi sa décision d'exercer son option de vente sur sa participation de 50% au capital de leur filiale commune de crédit, Laser Cofinoga. Une possibilité ouverte par le contrat conclu en 2005 entre les deux groupes. BNP Paribas va donc devoir racheter cette participation et devenir seul actionnaire de Laser. Les deux parties doivent s'entendre sur un prix, calculé sur la base d'une analyse multi-critères. Un exercice difficile, alors que la société a enregistré en 2011 une p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant