Les futurs ex-présidents priés d'être "normaux"

le
2
Le décret ne s'appliquera pas rétroactivement. François Hollande sera donc le premier à bénéficier de la mesure qu'il prend.
Le décret ne s'appliquera pas rétroactivement. François Hollande sera donc le premier à bénéficier de la mesure qu'il prend.

Ce n'est pas encore officiel, mais, selon Franceinfo, c'est pratiquement fait : les avantages des anciens présidents vont être rabotés. Il était temps. Dans un rapport remis à l'Élysée en 2014, la Cour des comptes avait calculé le coût des anciens présidents de la République. Ils ne sont pourtant que trois : VGE, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Mais ils coûtent aux contribuables 10,3 millions d'euros par an.

C'est le président « normal » François Hollande qui avait commandé ce rapport. Au départ, il souhaitait mettre bon ordre à un maquis d'avantages et d'appui logistique (voiture de fonction, gardes du corps) fixé par une simple lettre de Laurent Fabius à Valéry Giscard d'Estaing en 1985 et qui n'a jamais été transformée en décret. Cette lettre précisait donc qu'un ancien chef de l'État bénéficie d'une dotation annuelle de 65 000 euros. Elle s'ajoute à sa protection rapprochée (deux policiers), son appartement de fonction (meublé), ses deux domestiques, sa voiture avec chauffeur et pas moins de sept collaborateurs. À vie?

Dans le rapport, les auteurs Didier Migaud et Jean-Marc Sauvé, respectivement président de la Cour des comptes et du Conseil d'État, préconisaient de sortir du vide juridique et d'instaurer une dégressivité de ces avantages dans le temps.

Contretemps

Étrangement, ce rapport s'était fait discret. Jusqu'à ce que Mediapart mette la main dessus et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 il y a 2 mois

    rien ne justifie ces privilèges !!! un ancien président redevient un simple citoyen , rien ne lui est dû , il a eu l'honneur d'avoir une chance ( en général gaspillée) de servir la France , c'est suffisant !

  • M8252219 il y a 2 mois

    Nul L'EXEMPLE DEVANT VENIR D'EN HAUT. Réduire de moitié le nombre des parlementaires,réduction drastique des dépenses du sénat ou suppression.supprimer les statuts spéciaux,réduire de 500 000 le nombre des fonctionnaires administratifs et assimilés.délai de carence de 3 jrs pour tous;retraite à 65 ans pour tous,avec calcul identique. semaine de 40 hrs pour tous;supprimer les comités Théodules,établir la TVA sociale tous en profitent tous doivent participer à son financement .