Les frites OGM frappent à la porte de l'Europe

le
0
Le chimiste allemand BASF a déposé un dossier d'agrément pour une pomme de terre OGM résistante au mildiou.

Le géant mondial de la chimie, BASF, veut commercialiser en Europe une pomme de terre résistante au mildiou. Un champignon qui se développe par temps humide et détruit jusqu'à 20% des récoltes annuelles dans le monde. Le groupe allemand a déposé une ­demande d'enregistrement européen auprès de l'agence britannique de sécurité alimentaire. «Elle est baptisée Fortuna, et son lancement sur le marché est prévu pour 2014-2015», explique Jean-Marc Petat, directeur environnement de BASF Agro.

C'est un produit dérivé de la Fontane, l'une des variétés les plus utilisées pour la fabrication de frites. «Nous avons voulu engager un processus transparent sur notre demande d'homologation vis-à-vis des consommateurs et des producteurs», ajoute-t-il. Le dossier doit être transmis dans les quelques jours à l'Efsa (Agence européenne de sécurité alimentaire). «Il s'agit d'une demande d'homologation qui porte non seulement sur la culture mais aussi la transformation humain...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant