Les frères Guérini à nouveau en garde à vue

le
0
L'audition du sénateur socialiste a été interrompue en raison d'un malaise cardiaque de l'élu.

Nouveau round judiciaire pour Jean-Noël Guérini, le sénateur et président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône. Il était convoqué par les gendarmes mardi à 9 heures qui enquêtent sur l'affaire des marchés publics des Bouches-du-Rhône présumés frauduleux. L'élu qui est arrivé à la caserne Beauvau sous escorte a été entendu sous le régime de la garde à vue. Mais son audition a du être interrompue en raison d'un malaise cardiaque. L'élu a dû être transporté à l'hôpital de la Timone en fin de journée.

Le juge Duchaine qui instruit l'affaire depuis avril 2009 avait demandé et obtenu une deuxième levée de son immunité parlementaire en octobre dernier. Mais des ennuis de santé de Jean-Noël Guérini puis du juge avaient retardé le rendez-vous. Ce répit a permis à l'élu d'obtenir vendredi dernier le vote du budget du conseil général avec une confortable maj...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant