Les frappes de la coalition ont fait 553 morts en Syrie - OSDH

le
0

BEYROUTH, 23 octobre (Reuters) - Les frappes aériennes menées par la coalition sous conduite américaine ont fait 553 morts en Syrie, dont 32 civils, depuis leur lancement voici un mois, a déclaré jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Une grande majorité des victimes - 464 - sont des djihadistes du groupe Etat islamique (EI), précise cette organisation basée à Londres, proche de l'opposition syrienne, qui suit la situation sur place via un réseau d'informateurs. Six des civils tués sont des enfants et cinq autres des femmes, note l'OSDH. Les 57 autres victimes de ces frappes sont des membres du Front al Nosra, organisation insurgée affiliée à Al Qaïda. Les frappes aériennes ont visé les provinces d'Alep, de Daïr az Zour, d'Idlib, de Rakka et d'Al Hassakah, précise en outre l'OSDH. (Oliver Holmes; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant