Les frappes aériennes russes en Syrie ont fait 600 morts-OSDH

le
1

BEYROUTH, 29 octobre (Reuters) - Les frappes aériennes russes en Syrie ont tué près de 600 personnes, dont un tiers de civils, depuis leur commencement il y a un mois, a annoncé jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Selon cette ONG basée à Londres, qui tire ses informations d'un réseau d'informateurs sur le terrain, les bombardements russes ont tué 185 civils et 410 combattants appartenant à différents groupes d'insurgés opposés aux forces du président syrien Bachar al Assad. La Russie dit viser les groupes djihadistes en Syrie et notamment l'Etat islamique (EI) et se défend d'avoir fait de victimes civiles. (Sylvia Westall; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le jeudi 29 oct 2015 à 18:36

    Ceux qui sont curieux de savoir ce que valent ces "infos" devraient faire une recherche sur internet au sujet de l'OSDH .....mais tout cela n’empêche pas les médias de recopier les communiqués de cette "ONG" (MDR!) pour vous "informer" .....