Les Français voudraient utiliser plus leur carte bancaire

le
2

VIDÉO - Le paiement sans contact ou sur téléphone mobile suscitent des réticences. Les consommateurs craignent la fraude et manquent encore d'informations sur ces nouvelles solutions.

Michel Sapin, le ministre des Finances, n'a pas frappé au hasard en appelant de ses vœux la généralisation des paiements par carte en dessous de 15 euros. Car la carte est le moyen de paiement préféré de 71 % des Français, et 61 % d'entre eux souhaiteraient l'utiliser plus encore, selon un sondage CSA pour le ministère des Finances et de l'Économie.

Pourtant, pour les petites dépenses du quotidien, 86 % sortent encore aujourd'hui en priorité de l'argent liquide de leur porte-monnaie. La carte, souvent, n'est appelée à la rescousse que lorsque les espèces font défaut. Seuls 11 % des Français pensent à elle en premier lieu, pour régler le boulanger ou le marchand de journaux. Les solutions de paiement sans contact, censées remplacer justement pièces et billets pour les transactions de faible montant, sont encore loin d'emporter leur adhésion.

Le paiement par mobile n'intéresse que 17 % des clients

Ainsi, seuls 29 % des Français ont envie de disposer d'une carte bancaire équipée pour le paiement sans contact (alors que dans la plupart des banques, ils en sont dotés d'office lors du renouvellement de leur CB). Le paiement par mobile suscite encore moins d'enthousiasme: il ne séduit que 17 % des Français. Quant à la possibilité d'envoyer de l'argent à une autre personne via le smartphone, elle n'intéresse que 12 % des sondés.

«Les nouveaux moyens de paiement attirent surtout les personnes les plus à l'aise avec les nouvelles technologies, c'est-à-dire les plus jeunes et les cadres» relève l'étude. Surtout, pour 79 % des Français, le paiement par téléphone mobile expose davantage au risque de fraude ou de piratage des données banques (76 % pour la carte sans contact). Et ils en mesurent mal les avantages.

Ils ne sont en effet que 42 % à trouver pratiques ces nouvelles solutions… Mais avouent aussi mal les connaître. Ils ne sont que 28 % à estimer être bien informés sur le paiement par mobile, et 45 % sur la carte sans contact. Une pierre dans le jardin des banques, qui ont encore des efforts de pédagogie à faire pour aider leurs clients à se familiariser avec ces technologies.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mardi 2 juin 2015 à 16:37

    Juste une question aux auteurs de cet article et à Mr Sapin : Où avez-vous été cherché que les français souhaitaient acheter leur baguette, leurs journaux ou leur petit noir en utilisant une carte bleue? Personnellement, je trouve déjà scandaleux que l'on ait limité à 3000 € les achats en liquide et je ne suis pas prêt de vouloir utiliser ma carte bleue pour des achats inférieurs à 50 € contrairement au bourrage de crane que l'on est manifestement en train de faire!

  • rodde12 le mardi 2 juin 2015 à 15:17

    Si vous avez confiance dans la solidité de votre banque, pourquoi pas? mais vérifiez d'abord qu'elle n'a pas prété votre argent une dizaine, voire une trentaine de fois et qu'elle peut vous rembourser à tout moment en vous donnant des billets. Aucune n'en est capable; Elles vous font les poches comme à Chypre.