Les Français vivent plus vieux mais plus dépendants

le
0
INFOGRAPHIE - Champions de la longévité en Europe, les Français sont mal classés pour ce qui est du «bien-vieillir», sans incapacité.

D'année en année, l'espérance de vie des Français continue à s'allonger. Hélas, ce temps gagné correspond à des mois passés en mauvaise santé. La France se trouve ainsi dans une situation paradoxale. Alors qu'il est le premier en Europe pour l'espérance de vie des femmes, qui atteint 85,3 ans en 2010, notre pays est très mal classé lorsqu'on examine le bien-vieillir.

«Jusqu'à présent, quand on voulait se faire une idée de l'état de santé d'une population, on ne pouvait étudier que le taux de mortalité, un indicateur purement quantitatif», souligne Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l'Inserm. Les épidémiologistes disposent désormais d'une information qualitative supplémentaire.

Lancée en 2008, une enquête à grande échelle menée dans vingt-sept pays de l'Union européenne permet de mesurer l'espérance de vie sans incapacité, c'est-à-dire sans limitation ressentie dans la vie quotidienne, le travail et les déplacements. Ces résultats rendus p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant