Les Français travaillent trop dans l'urgence

le
1
89 % des salariés français travaillent dans l'urgence, et tous se plaignent de l'impact que retombe sur leur vie privée.

Des agendas trop remplis, plus de stress et toujours moins de temps: ainsi apparaissent les journées des travailleurs français, selon une étude nationale récemment menée par l'éditeur Web Sciforma et la société Zebaz.com auprès de 8260 salariés. Dirigeants, responsables mais aussi chefs de projets et assistants ont été sondés.

Tous les échelons de la hiérarchie se déclarent confrontés à cette pression quotidienne. Ainsi, 89 % des personnes interrogées déclarent travailler dans l'urgence tout en reconnaissant (à 78 %) qu'elles font des efforts de gestion de leur temps, établissant notamment des «to do lists» (listes de tâches à réaliser). Cependant l'étude révèle que la plupart réalisent en priorité les tâches «pressantes» avant les tâches importantes: résultat paradoxal, les tâches les plus importantes ne sont traitées qu'une fois qu'elles se sont avérées «urgentes».

Une difficile gestion du temps

Autre mécanisme source d'inconfort: 57 % des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2174636 le jeudi 31 mai 2012 à 09:18

    quant on vois l'economie francaise on se demande ou est le benefice.