Les Français toujours plus inquiets quant au logement

le
6
Guy Shapira/shutterstock.com
Guy Shapira/shutterstock.com

(Relaxnews) - La situation du logement, jugée préoccupante par les Français, ne cesse de s'aggraver, d'après le baromètre que dévoile, mercredi 3 octobre, Ipsos pour le compte du promoteur Nexity. Le pessimisme en la matière touche tous les types de logements et toutes les populations.

83% des Français déclarent qu'il est aujourd'hui difficile de se loger. Une large majorité qui s'accentue de cinq points par rapport à l'an dernier, selon le baromètre Ipsos/Nexity dévoilé aujourd'hui, qui porte sur la perception du grand public des problématiques liées au logement.

41% des sondés, contre 33% en septembre 2011, jugent qu'il est très difficile de trouver un logement.
Si les jeunes restent les principales victimes de cette situation des plus alarmantes, aucune catégorie de population n'est épargnée par les problèmes d'accès au logement, d'après Ipsos. Six Français sur dix considèrent même que les seniors sont concernés, alors qu'ils étaient jusqu'ici perçus comme davantage préservés.

En outre, 86% des sondés trouvent qu'il est problématique de bénéficier d'un logement d'urgence, 80% d'un logement social, 71% soulignent leur difficulté à trouver une location et 63% un bien en accession à la propriété.

De plus, les Français sont peu enclins à croire en une amélioration de la situation du logement. Ils sont même 40% à estimer qu'il n'y aura pas de changement. Pour l'écrasante majorité des sondés (84%), la principale cause de cette situation alarmante reste le prix de l'immobilier.

Cette étude Ipsos pour Nexity a été réalisée par téléphone du 14 au 17 septembre 2012, auprès de 959 personnes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7440558 le samedi 6 oct 2012 à 16:28

    porchet vous n'avez rien compris : l'allongement de la durée de vie et les problemes de logements liés a la décohabitation çà ne vous dit sans doute rien . la natalité n'est pas un probleme mais un atout

  • cs3000 le jeudi 4 oct 2012 à 12:52

    J'ai 2 appartements pour lesquels je perçois hors charges 13000€ de loyer après déduction des taxes foncières 2350€, Je déclare donc à l’administration fiscale 10 650€je suis dans une tranche fiscale de 30% et je paie au fisc 3195€ + 15,5% de prélèvements sociaux soit 1650€.Lorsque l’on sait que les stés d’HLM ne paient pas tous ces impôts et bénéficient de tx d’emprunt privilégiées + la cotisation du 1% logement, je pense qu’il y a réellement matière à réflexion.

  • porchert le jeudi 4 oct 2012 à 10:33

    C'est pas qu'on manque de logements, c'est qu'il y a de plus en plus de personnes à loger. Résultat de notre politique ultra-nataliste. Donc si on ne la réforme pas, on se tait et on paye.

  • fmaury13 le jeudi 4 oct 2012 à 10:31

    toit toit mon toit toit toit mon tout mon toi !!!

  • junkmanu le mercredi 3 oct 2012 à 18:29

    vite, un impot sur l'inquietude, ca va rapporter lourd, ca!

  • elplombi le mercredi 3 oct 2012 à 18:21

    un toit c est un droit!