Les Français touchent le jackpot en NBA

le
0

4 français de NBA étaient libres cet été. Joakim Noah, Nicolas Batum, Evan Fournier et Ian Mahimi pouvaient donc s'engager avec le club de leurs choix. Et ils ont touché le jackpot. Retour sur les nouveaux (lucratifs) salaires des bleus de NBA.

On commence par celui qui a fait le plus parler : Nicolas Batum. Le joueur de 27 ans a décidé de rester dans son club de Charlotte contre un contrat de 120 millions de dollars sur 5 ans soit 108 millions d'euros. Batum touchera donc 21,6 millions d'euros par saison alors qu'il ne touchait "que" 12 millions l'an passé. Il devient ainsi le sportif français le mieux payé devant ... Tony Parker qui émarge à 19,9 millions d'euros à San Antonio. Nicolas Batum est donc récompensé pour sa belle saison avec les Hornets, lui qui a terminé la saison avec une moyenne de 14.9 points par match. On passe à Joakim Noah. Le pivot de Chicago a décidé de changer d'air et a donc signé avec les Knicks de New York. Le club est en train de se construire une nouvelle équipe taillé pour les play-offs avec notamment les signatures de Derrick Rose, élu meilleur joueur en 2011 et ancien de ... Chicago, Courtney Lee et donc Noah. Le français rejoint donc New York avec un contrat de 72 millions de dollars sur 4 ans à la clé. Place désormais à Evan Fournier, auteur d'une très bonne saison avec Orlando et une belle moyenne de 15.4 points marqués par match. Le français a décidé de rester avec les Magics contre un contrat de 85 millions de dollars sur 5 ans. Alors que des clubs proposaient des salaires allant jusqu'à 20 millions par an, Fournier a préféré la continuité lui qui entre dans sa 5e année en NBA. Surtout avec le départ de la star, Victor Oladipo, il se pourrait que le français récupère les clés du camion du coté d'Orlando. Enfin Ian Mahimi, a lui aussi signé la meilleure saison de sa carrière NBA. Titulaire indiscutable avec Indiana cette saison, le français a donc attiré les convoitises. Au final, Mahimi rejoint Washington avec un contrat de 64 millions sur 4 ans. Il va ainsi quadruplé son précédent salaire, touchant à l'année ce qu'il a touché sur ses 4 dernières saison.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant