Les Français soutiennent plus l'intervention en RCA, selon Ifop

le
0
PROGRESSION DU SOUTIEN DES FRANÇAIS À L?INTERVENTION EN CENTRAFRIQUE, SELON IFOP
PROGRESSION DU SOUTIEN DES FRANÇAIS À L?INTERVENTION EN CENTRAFRIQUE, SELON IFOP

PARIS (Reuters) - Le soutien des Français à l'intervention militaire en République Centrafrique, où quelque 2.000 soldats français sont actuellement déployés dans le cadre de l'opération Sangaris, est en hausse de six points en mai, selon un sondage Ifop pour l'édition du Soir (Ouest France) publié mardi.

Selon cette étude, 48% des personnes interrogées se disent favorables à l'opération "Sangaris" lancée en décembre 2013 en appui à la force africaine Misca. A titre de comparaison, ils étaient 42% au mois de février.

A l'inverse, 52% des Français n'y sont pas favorables, dont 18% pas du tout favorables.

"Ce renouveau d?adhésion à l'intervention armée de la France (...) s?explique sans doute à la fois par l?absence de nouvelles pertes parmi les troupes françaises engagées sur place mais aussi par la recrudescence des violences dans ce pays et dans la région", souligne l'Ifop.

Le soutien à Sangaris est plus important chez les sympathisants de gauche, qui s'y disent à 70% favorables, devant les sympathisants de l'UMP (39%) et ceux du FN (30%).

Le sondage a été réalisé en ligne du 7 au 13 mai 2014 auprès d'un échantillon de 1.421 personnes, représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant