Les Français sont toujours à la traîne en anglais

le
4
Plus de la moitié des salariés ont déjà été confrontés à une situation en anglais où ils se sont retrouvés en difficulté.Les étudiants sont un peu mieux lotis. » Seul un cadre sur quatre se sent prêt pour un entretien en anglais

Wall Street Institute dévoile ce lundi les résultats de son enquête annuelle sur le niveau d'anglais des étudiants, salariés et demandeurs d'emploi. Le niveau des Français se révèle toujours aussi moyen et l'on constate peu d'évolution par rapport à l'année précédente. Le problème de l'anglais concerne tant les étudiants, que les demandeurs d'emploi ou les salariés. Les études se suivent et se ressemblent...

Comme l'année dernière, le niveau moyen des salariés n'évolue que très faiblement. Un salarié sur deux évalue toujours son niveau en dessous de la moyenne. Cela se révèle d'autant plus alarmant lorsque l'on constate dans cette même enquête que 51 % des salariés ont déjà été confrontés, dans le cadre professionnel, à...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le lundi 9 sept 2013 à 15:54

    Ben faut d'abord qu'ils apprennent le suédois pour s'intégrer à la France...

  • bordo le lundi 9 sept 2013 à 15:17

    Maís qui croit encore ce genre de sondage bidonné ? Juste histoire d'expliquer que les français sont nuls, parçe que cela fait vendre du papier. Et alors scoop ! C'est un institut proposant des cours d'anglais qui fourgue cette idiote camelotte. Bien sur que tout le monde parle correctement l'anglais dans les entreprises : c'est la langue de travail depuis longtemps. La parle t on aussi bien que les anglais ? Évidemment non ! C'est leur langue maternelle.

  • bernm le lundi 9 sept 2013 à 14:30

    PAs etonnant. En France, on ne VEUT pas que les etudiants parlent trop bien l'anglais, car sinon, on pense que le Francais serait en peril. C'est pourquoi si peu de films en VO a la tele, et meme au cinema sorti de Paris.

  • M2766070 le lundi 9 sept 2013 à 13:48

    bein oui en France on forme QUE des ingénieur, pas des interprètes !!! de plus ceux qui parlent anglais se cassent de la France, z ont des oreilles qui comprennent mieux ...