Les Français sont mitigés vis-à-vis d'une intervention militaire en Syrie

le
0
SONDAGE - Les Français répondent plutôt négativement à un engagement militaire en Syrie malgré le discours de François Hollande, mardi, devant les ambassadeurs réunis à l'Élysée. » La classe politique française divisée sur une action en Syrie

Une large partie de l'opinion (59%) ne souhaite pas que la France s'engage militairement en Syrie. Cette initiative ne serait approuvée que par 55 % des Français et uniquement si Paris n'y participe pas. Ce décalage - traduisant la grande circonspection des Français vis-à-vis des préparatifs en cours - est l'un des enseignements du sondage Ifop pour Le Figaro que nous publions en exclusivité.

L'étude a été réalisée du 26 au 28 août, après donc les bombardements chimiques survenus près de Damas. En dépit des images chocs publiées alors, seules 41 % des personnes interrogées se disent favorables à un engagement militaire de la France. Une des questions évoque une «intervention des Nations unies» ce qui ne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant