Les Français sentent progresser l'islamophobie et l'antisémitisme

le
22
François Hollande entouré du président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, et de celui du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman.
François Hollande entouré du président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, et de celui du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman.

Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien et i>Télé publié ce vendredi soir, 77 % des Français estiment que l'islamophobie progresse dans le pays, et 68 % jugent que c'est également le cas pour l'antisémitisme. "Comparé aux statistiques et aux sondages permettant une mesure le racisme, l'islamophobie et l'antisémitisme, on observe que, malheureusement, ce sentiment rejoint effectivement une réalité", décrypte Gaël Sliman, président d'Odoxa.

Hollande approuvé

Autre enseignement de cette enquête : 63 % des sondés - 83 % des sympathisants de gauche et 49 % des sympathisants de droite -, approuvent la démarche du président François Hollande visant à réconcilier le président du Crif, Roger Cukierman, et celui du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, après plusieurs jours de tensions.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et interrogées par Internet les 26 et 27 février 2015. Méthode des quotas.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • abertoni le dimanche 1 mar 2015 à 08:00

    Sur la photo il manque 1representant des chrétiens .a moins que le président lui même s'attribue la représentation de l'église.

  • abertoni le dimanche 1 mar 2015 à 07:48

    On parle toujours d'islamophobie mais rarement de comportement anti chrétien.pourtant l'actualité est riche de en événements de ce genre.

  • b.renie le dimanche 1 mar 2015 à 06:07

    serpent de mer depuis des siècles Charles martel et Inquisition. Rien n'y a fait. Le communautarisme et le refus d'une politique d'assimilation sont des façons de refuser de reconnaitre la difficulté du problème qui est finalement mondial. Il suffit de voyager pour s'en convaincre.

  • M5441845 le dimanche 1 mar 2015 à 00:46

    Les communautés me fatiguent, toutes. Le pire c'est qu'on ne peut même plus le dire. Le dire c'est au mieux être traité de n@zi, au pire risquer le tribunal. Il n'y a plus que l'isoloir pour dire ce qu'on pense.

  • mcarre1 le samedi 28 fév 2015 à 23:15

    Quand on voit les violences et les discriminations (envers les minorités non-musulmanes et envers les femmes) qui règnent dans la plupart des pays musulmans, on n'a pas spécialement envie de se retrouver avec la même chose à terme ici.

  • dioptaze le samedi 28 fév 2015 à 22:58

    http://arretsurinfo.ch/ukraine-le-quotidien-le-monde-repond-a-la-voix-de-son-maitre/

  • abertoni le samedi 28 fév 2015 à 22:29

    Devinez par qui sont remplies les prisons ,si vous avez la réponse vous aurez tout compris

  • slivo le samedi 28 fév 2015 à 21:09

    Comme beaucoup de Français, avec une majuscule, je n'apprécie pas qu'on vienne fou-tre la Mer.. dans ce que je considère être Mon pays...

  • enoriane le samedi 28 fév 2015 à 20:52

    Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Le fille du roi peut aussi le représenter, surtout si elle est blonde. Moralité, les français sombrent dans la médiocrité.

  • 2445joye le samedi 28 fév 2015 à 20:12

    La France offrait généreusement à ces populations étrangères l'assimilation, alors que l'immigration est responsable des pires drames qu'ait connu l'Humanité. Mais ça ne leur suffisait pas et ils ont privilégié la préservation de leur identité au lieu de se fondre dans la masse. Les conséquences que ça aura seront susceptibles de le leur faire regretter.