Les Français séduits par les services bancaires en ligne

le
2
Les Français se tournent de plus en plus vers les "pure players" de la finance, comme les banques accessibles uniquement sur Internet. (Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com)
Les Français se tournent de plus en plus vers les "pure players" de la finance, comme les banques accessibles uniquement sur Internet. (Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com)

(Relaxnews) - Les FinTech ou technologies de la finance semblent avoir le vent en poupe. D'après un sondage réalisé par l'institut Odoxa pour Syntec Numérique, plus de quatre Français sur dix (42%) se disent prêts à passer aux services bancaires en ligne ne reposant pas sur un établissement physique.

Autre famille d'application de la "FinTech", le crowdfunding - financement participatif via le grand public - attire également les Français. 43% d'entre eux se déclarent séduits par le concept, dont 7% qui ont déjà participé à un projet et 36% qui se disent prêts à le faire dans les prochaines années.

En revanche, les sondés ne se sentent pas encore de passer le cap des transactions par téléphone mobile. Seul un tiers des répondants pourrait s'adonner à cet usage, alors que 63% se disent réticents.

Parmi les avantages des "FinTechs", les Français aiment l'idée de voir disparaître la mutltitude de "paperasses administratives" (49%). A contrario, ils pointent du doigt les éventuels problèmes liés à la confidentialité des données (58%).

Le sondage a été réalisé en ligne, les 2 et 3 juillet derniers, auprès d'un échantillon de 1001 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 le lundi 17 aout 2015 à 07:21

    Le prix de revient est un argument que les francais coulant sous les charges ne peuvent pas ignorer

  • frk987 le jeudi 6 aout 2015 à 16:26

    Sur la confidentialité des données permettez moi de vous donner une anecdote, l'autre jour sur le guichet d'une banque traînait un listing avec les noms des souscripteurs à un emprunt, à la vue de tous....Alors même avec un portable on ne peut faire pire....