Les Français se détournent massivement du livret A

le
0

VIDÉO - Sur les six premiers mois de 2014, la collecte sur les livrets A atteint seulement 2,28 milliards d'euros contre 15,15 milliards d'euros un an plus tôt.

Les détenteurs d'un livret A ont effectué davantage de retraits que de dépôts en juin, à hauteur de 130 millions d'euros, selon les données publiées aujourd'hui par la Caisse des dépôts (CDC). En mai, les Français avaient déja retiré 90 millions du placement défiscalisé.

Sur les six premiers mois de 2014, la collecte nette sur ce produit d'épargne, rémunéré 1,25%, atteint 2,28 milliards d'euros, un niveau nettement inférieur à celui enregistré un an auparavant (15,15 milliards d'euros) mais qui s'expliquait notamment par un relèvement du plafond intervenu début 2013.

Ce désaveu s'explique d'abord par le contexte globalement déprimé de l'économie française. Depuis deux ans, les ménages font régulièrement appel à leur épargne pour consommer, se désendetter, voire payer leurs impôts.

Sur le livret de développement durable (LDD), en revanche, le montant des dépôts a dépassé de 60 millions d'euros celui des sommes retirées en juin.

Au total, 371 milliards d'euros étaient déposés à la fin du premier semestre sur ces deux produits, dont la rémunération passera de 1,25% à 1% le 1er août, en raison de la faiblesse de l'inflation. Depuis le 1er janvier 2013, un livret A peut contenir jusqu'à 22.950 euros. En ce qui concerne le LDD, son plafond est fixé à 12.000 euros.

VIDÉO - À partir du 1er août, le taux du livret A passera à 1% au lieu de 1,25% aujourd'hui.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant