Les Français s'offrent des coffres-forts

le
5
Les Français qui ont le plus perdu confiance dans le système bancaire font exploser les ventes de coffres-forts.

Les particuliers anxieux face à l'instabilité du système financier préfèrent garder une partie de leurs économies chez eux, plutôt qu'à la banque. A l'heure où certains envisagent la possible sortie de la Grèce de la zone euro , le stress se fait sentir non seulement sur les marchés financiers mais aussi auprès des particuliers et petits commerçants. En Grèce mais aussi en Espagne, de plus en plus de particuliers retirent leurs économies pour les placer sous le matelas.

En septembre 2011, un sondage IFOP pour le JDD.fr révélait que 48% des Français «doutent de la résistance des banques face à la crise financière». Cette inquiétude se traduit par une forte progression des achats de coffres-forts . «Nos ventes ont augmenté de 54% au premier trimestre 2012 par rapport à 2011, et nous attendons un nouveau rebond dès ces jours-ci» confie Nicolas Risterucci, responsable commercial chez Hexacoffre.com. Les ventes de l'enseigne avait déjà connu une augmentation de 77% en 2011. Du coté des fabricants, même son de cloche: «Notre chiffre d'affaires connaît une augmentation de 30% au premier trimestre de cette année, après avoir déjà progressé de 15 à 20% l'an dernier sur la même période» confirme Yann Jubault de chez Hartmann Tresore. En Grèce aussi, les ventes de coffres-forts ont bondi de 40% sur deux ans.

Une coffre-fort dès 500 euros

Outre les clients habituels - bijoutiers, mairies et buralistes - les revendeurs de coffres-forts en vendent de plus en plus aux particuliers et petits commerçants. «Notre clientèle est désormais composée à 40% de particuliers» témoigne Yann Jubault. Les produits les plus vendus coûtent entre 500 et 2000 euros. Pour un prix d'entrée de gamme, on peut acquérir un coffre-fort cubique agrée d'un volume de 40 cm3., livraison et installation à domicile comprise. Les revendeurs conseillent de choisir un coffre-fort agréé qui permet d'assurer son contenu, plutôt qu'un «coffre de sûreté» vendu en grands magasins de bricolage, certes moins cher mais nettement moins sûr. «Il est préférable de choisir un coffre-fort à verrouillage numérique plutôt qu'à clef» poursuit Yann Jubault.

Sinon, il reste la solution de la location d'un coffre au sein d'une banque. Contrairement aux liquidités, le contenu des coffres-forts loués est considéré comme une location privée et n'est donc pas saisissable en cas de faillite de la banque. Les tarifs varient en fonction du volume du coffre et de l'établissement. La crise n'est peut être pas la seule à provoquer ce regain d'activité. À chaque échéance présidentielle, les experts constatent une hausse des ventes de coffres-forts. Et ce quel que soit le parti qui accède au pouvoir.

LIRE AUSSI:

» Le boom des coffres-forts

» Guide d'achat des coffres-forts (avec Le Particulier)

» Faire ouvrir un coffre-fort bancaire après décès (avec Le Particulier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LT1965 le lundi 21 mai 2012 à 11:39

    Il faut comparer le risque de cambriolage avec celui de faillite, à moins qu'il n'y ait une recrudescence de l'argent cherchant à se dissimuler ..

  • wtc2001 le samedi 19 mai 2012 à 21:20

    Un article pour mettre Manuel Valls en difficulté dès sa prise de poste.

  • berna408 le samedi 19 mai 2012 à 17:24

    Bonne aubaine pour les voleurs il suffit de voler le coffre.......comme le mien après avoir découpé le mur!.

  • spihon le samedi 19 mai 2012 à 14:38

    Si vous avez acheté un coffre, pouvez-vous me contacter au 0645857496, je souhaiterai avoir vos conseils pour mettre de l'or en sécurité.N'hésitez pas à me contacter j'ai vraiment besoin d'avis de personnes ayant acheté un coffre:) Je vous offre même 100€ si vous pouvez me monter votre installation afin que je puisse m'inspirer d'elle pour installer la mienne.:)

  • idem12 le samedi 19 mai 2012 à 12:33

    Merci de donner cette info aux voleurs, prochaine étape : recrudescence des cambriolages chez les particuliers........