Les Français s'inquiètent pour leur logement

le
6
Pour huit Français sur dix, il est devenu difficile de trouver un logement, selon le dernier baromètre Ipsos/Nexity. Une large majorité de Français redoute une hausse des prix.

Le logement est au centre des préoccupations d'une majorité de Français. Selon le dernier baromètre Ipsos réalisé pour le compte de Nexity, plus de huit Français sur dix estiment en effet qu'il est devenu «difficile» de se loger et même plus de quatre sur dix affirment que la situation devient «très difficile».

Par ailleurs, les Français se montrent pessimistes: 46% des personnes interrogées pensent que la situation du logement ne va pas s'améliorer et plus des deux tiers se disent même convaincus que le coût du logement va augmenter. Résultat, 91% des sondés excluent de procéder à un achat immobilier sur l'année à venir.

Plusieurs causes expliquent ce renoncement. Selon le sondage Ipsos, 42% des foyers consultés parviennent tout juste à boucler leurs fins de mois et seuls 34% des Français parviennent à mettre de l'argent de côté. Pire, 23% des sondés déclarent vivre à crédit ou sur leurs économies.

Les aides à l'accession, solution pour relancer le marché

Dans ce contexte, les acheteurs sont donc de plus en plus prudents. Plus d'un tiers des sondés confesse avoir abandonné son projet d'achat immobilier faute de moyens. Une très large majorité de Français affirme qu'une baisse des prix des logements les inciterait à acheter un bien immobilier pour y habiter.

Dans un pays où seul 58% des Français est propriétaire - l'un des taux les plus bas en Europe -ces derniers estiment que les aides à l'accession à la propriété constituent la meilleure solution pour assurer le développement de l'immobilier, notamment dans le neuf.

Autre piste plébiscitée, celle de la construction de nouveaux logements mais seulement 16% des personnes sondés jugent que le développement de logement HLM constitue une solution à la crise du logement.

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dp777 le jeudi 10 oct 2013 à 14:18

    Quand la bulle immobilière explosera ça risque de bousculer un peu en France. Vous êtes armés j'espère ? Moi j'ai mis les bouts depuis 10 ans déjà....

  • ETIHAD le vendredi 4 oct 2013 à 12:04

    je pense que le marché immobilier repartira de l'avant mais pas avant 2017, avec tout le matraquage fiscal que nous subissons, l'encadrement des loyers, le manque sérieux et grandissant de confiance à l'égard du gouvernement et l'incapable Melle DUFLOT, il est franchement déconseillé de s'y investir, comme pour le PEA action qui devait ne pas être taxé et qui le sera finalement, comment faire confiance dans toutes ces conditions ?

  • TL70190 le jeudi 3 oct 2013 à 23:47

    c'est bien vrai malheureusement !

  • dbonn le jeudi 3 oct 2013 à 18:59

    Je suis obligé d'attendre 15 ans pour vendre mon F2 mis en location pour ne pas payé la plus-value. Mais dès que je peux je vends et finis les problèmes avec les locataires qui ne paient pas pendant 3 ans et détruisent tout le logement.Je déconseille à tout le monde d'investir dans l'immobilier! il vaut mieux se la couler douce et louer en HLM avec l'APL, en bossant à mi-temps. Quand on fait rien on a des aides et quand on investit l'Etat vous pompe et vous laisse dans la panade en cas de pb

  • supersum le jeudi 3 oct 2013 à 18:49

    Et ce n'est que le début plus de 50% du locatif appartenant au privé risque de disparaitre

  • fbordach le jeudi 3 oct 2013 à 15:06

    Heureusement, il y a Duflot...