Les Français restent locataires par contraintes financières

le
16

(Relaxnews) - Dans un contexte économique terne assombri par un pouvoir d'achat en berne, les Français renoncent à leur rêve de devenir propriétaire. C'est le constat dressé lundi 23 septembre par le cinquième baromètre Explorimmo.com/Ifop sur les intentions d'achat immobilier des Français

Rester locataire est loin d'être un choix pour de nombreux Français. Sur les 75% qui déclarent n'avoir aucun projet immobilier, selon le dernier sondage Explorimmo.com/Ifop, 57% annoncent ne pas avoir les moyens d'être propriétaire, et 7% ne souhaitent pas prendre le risque de se retrouver en difficulté financière.

D'après ce cinquième baromètre dévoilé lundi 23 septembre, le montant du loyer est aussi un obstacle important. Plus d'un locataire sondé sur deux le juge trop élevé.

En outre, ce n'est pas la pénurie d'offres, les frais d'agence, ou le montant de la caution qui freinent le plus les candidats à la location (7% à 8% des sondés), mais pour 24% d'entre eux ce sont les garanties toujours plus nombreuses demandées par les bailleurs qui constituent le principal obstacle.

Budget et apport en hausse pour les acheteurs potentiels

Reste que pour les heureux candidats à l'achat futur d'un bien immobilier, le budget est en hausse : 217.934 euros en septembre contre 191.526 en janvier dernier. Idem du côté de l'apport qui sur la même période grimpe de 30% pour atteindre 107.387 euros contre 83.072 euros en début d'année.

Mais ils ne sont plus qu'un quart des personnes interrogées contre un tiers lors de la première enquête Explorimmo.com/Ifop réalisée en août 2011.

Ce cinquième baromètre a été réalisé du trois au huit septembre derniers par l'Ifop pour Explorimmo.com. L'échantillon a été constitué de 1.005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le jeudi 26 sept 2013 à 05:05

    la location, c'est la liberté !!!!, d'ailleurs c'est un moyen qui se développe meme pour les voitures, l'électro-ménager etd'autres service"sle seul avantage de la propriété, c'est la transmission aux héritiers, alors pour ceux qui n'en ont pas, autant rester locataire !!!!

  • ref1929 le mardi 24 sept 2013 à 16:16

    Le genre de barometre qui ne sert à rien... je veux ou peux pas être riche car j'ai pas d'argent...ca doit etre 100% des sondés je crois...

  • M1945416 le mardi 24 sept 2013 à 14:28

    pour faire de nouvelles taxes, on peut compter sur nos plan qués

  • KAFKA016 le mardi 24 sept 2013 à 14:00

    Rien que les frais de mutation (notaire) plus agence équivaut à 10% du prix ! jeté à la poubelle! compter ensuite les 5 premières années de credit ou vous remboursez principalement la banque !!! payer la taxe fonciere qui explose , puis bientot l'impot sur la residence principale indexée sur des loyers virtuels ......

  • KAFKA016 le mardi 24 sept 2013 à 13:57

    Devenir propriétaire n'est plus un rêve!

  • supersum le mardi 24 sept 2013 à 10:50

    @campaspe Intéressant et pas tres loin de mes propres projections, ceci dit l'inconnu est l'évaluation du loyer median par l'état et là je crains d'etre encore plus pessimistes que lui. Les loyers médians seront systématiquement sous-évalués et sans aucun rapport avec les charges qui ne manqueront pas d'augmenter. Les gagnants par contre devraient etre les locataires tant que le parc privé ne s'effondre pas.

  • campaspe le mardi 24 sept 2013 à 09:57

    Une simulation avec application de la loi Duflot faite sur les biens disponibles à Toulouse montre que si vous souhaitez acheter un bien ancien au prix du marché, pour le louer la rentabilité si la location se fait sans problème est de l'ordre de 1.65% (+ pas mal d'enquiquinements) . Si vous souhaitez investir en dispositif Duflot, la rentabilité chute à -0.48 % : outre l'achat du bien, être propriétaire bailleur vous coûte de l'argent : https://sites.google.com/site/lesinvestissementlocatif/

  • M1945416 le mardi 24 sept 2013 à 09:41

    oui un pari sur l'avenir, qu'on garde le boulot, que le couple tienne , mais quand on voit les frais qu'il y a , les rénovations, le crédit sur 20 ans et que si on vend , l'état se prend encore de l'argent sous prétexte qu'on aurai fait un bénèf ... je sais pas si les propriétaire gagnent quelques chose

  • supersum le mardi 24 sept 2013 à 09:29

    L'effet de levier fonctionne encore pour les primo accédant encore heureux mais plus pour les bailleurs. Ceci dit c'est un pari sur l'avenir, de pouvoir rester au meme endroit.

  • M1945416 le mardi 24 sept 2013 à 09:13

    on a passer par les 2,conclusion, on étaient bien tranquille en tant que locataire, surtout quand on voit comment nos dirigeants plument les propriétaires ...