Les Français regroupés à Abidjan avant leur possible évacuation

le
0
Regroupés «sur une base volontaire» en trois points de la ville, les Français sont prêts à être rapatriés en cas d'urgence. 417 étrangers ont déjà quitté la capitale ivoirienne depuis dimanche.

Officiellement, on ne parle pas encore d'évacuation. Mais les mesures de précaution renforcées entourant les quelque 12 000 Français de Côte d'Ivoire rendent désormais possible un rapatriement rapide, si le seuil d'alerte est franchi. François Fillon a indiqué lundi, lors d'un déplacement en Allemagne, qu'il n'y aurait pas «pour le moment» d'évacuation des Français de Côte d'Ivoire. «On est toujours dans une phase de regroupement», a déclaré le premier ministre. Une mesure annoncée la veille par Nicolas Sarkozy qui avait décidé «le regroupement sans délai de tous les ressortissants français d'Abidjan» afin «d'assurer leur protection».

Lundi, le regroupement des Français était en cours, «sur une base volontaire», en trois points d'Abidjan, a déclaré le ministère français des Affaires étrangères, sans donner de chiffres sur le nombre de personnes concernées. «Deux nouveaux points de regroupement ont été établis, l'un à l'hôtel le Wafou au s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant