Les Français redoutent le retour de l'inflation

le
0
Le moral des ménages est resté stable en février, selon l'Insee. Il reste toutefois très en dessous de sa moyenne sur long terme.

Le spectre de l'inflation est de retour, mais ne menace pas le niveau de vie. Si le moral des ménages reste très bas mais stable en février, à 85 points, l'inquiétude concernant la hausse des prix se répand, rapporte ainsi l'Insee ce jeudi. Les sous-indices mesurant cette préoccupation chez les Français s'affiche en forte hausse de 8 points. Il s'inscrit à un niveau historiquement élevé, à 16 points pour l'évolution passée des prix, et à -7 points pour l'évolution future des prix.

L'enquête de l'Insee reflète l'impact sur les ménages de l'accélération de la hausse des prix fin 2010, lorsque l'inflation avait bondit de 0,5% en un mois. En janvier cependant, l'indice des prix a baissé de 0,2%. La crainte de l'inflation parmi les ménages s'explique surtout par la hausse forte et continue des prix de l'énergie, et notamment du carburant.

«La portée psychologique de ces produits est très importante: il s'agit d'un des seuls biens dont le prix est affiché en grands

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant