Les Français prennent trop de psychotropes

le
0
Contre l'anxiété ou l'insomnie, l'usage des benzodiazépines reste élevé. Les Français se placent à la deuxième place européenne, selon un rapport de l'Agence du médicament.

Chaque année, un Français sur cinq consomme au moins une benzodiazépine (type Xanax, Lexomil, Temesta, Seresta...) ou un médicament apparenté (Stilnox, Imovane, Myolastan...), selon le bilan dévoilé lundi soir par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Au total, 22 benzodiazépines sont prescrites en France, essentiellement dans deux indications: l'anxiété et l'insomnie.

Résultat, avec 134 millions de boîtes consommées en 2010, la France se range à la deuxième place, derrière le Portugal pour les anxiolytiques et après la Suède pour les hypnotiques (voir infographies). La baisse amorcée depuis une dizaine d'années marque le pas et la courbe semble même repartir à la hausse depuis deux ans. Mais il faut se méfier des courbes: «La diminution apparente vient surtout d'une baisse des associations de benzodiazépines pour un même patient. Globalement, le nombre d'utilisateurs n'a pas diminué. Nous restons les plus gros

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant