Les Français préfèreraient que Nicolas Sarkozy soit président

le
9

PARIS (Reuters) - Cinq mois après avoir élu François Hollande, les Français sont aujourd'hui plus nombreux à dire qu'ils préfèreraient avoir Nicolas Sarkozy comme président, selon un sondage Harris Interactive pour Marianne diffusé lundi.

Près d'une personne sur deux (49%) dit qu'elle souhaiterait voir Nicolas Sarkozy présider la France, son successeur socialiste ne recueillant que 46% des suffrages et 5% ne se prononçant pas.

François Hollande a été élu le 6 mai avec 51,62% des voix contre 48,38% pour le président sortant.

Les électorats de la présidentielle sont relativement stables, une grande majorité de ceux ayant voté pour l'un ou l'autre candidat campant sur leurs positions

Ce sont les personnes qui se sont abstenues ou ont voté blanc ou nul lors du second tour de la présidentielle qui font aujourd'hui peser la balance en faveur de Nicolas Sarkozy, notent les auteurs de l'étude.

En effet, 51% d'entre elles déclarent qu'elles souhaiteraient voir l'ancien président UMP diriger le pays actuellement, contre 31% qui préfèrent François Hollande.

Ce sondage paraît alors que les cotes de popularité de François Hollande et de son Premier ministre Jean-Marc Ayrault ne cessent de s'éroder.

Le chef de l'Etat ne recueille ainsi que 42% d'opinions favorables (-4) contre 49% d'insatisfaits (+9), dans le baromètre d'octobre d'Opinionway paru lundi dans Metro. Quant au chef du gouvernement, il plonge à 40% d'opinions positives (-6) contre 45% de mécontents (+12). L'enquête Harris Interactive intervient alors que le scénario d'un retour de Nicolas Sarkozy à l'avant-scène politique continue de peser sur la bataille pour la présidence de l'UMP qui oppose François Fillon à Jean-François Copé et dont l'ancien président devient l'arbitre officieux.

Le sondage Harris Interactive a été réalisé en ligne du 1er au 3 octobre auprès d'un échantillon de 1.397 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lvidalen le lundi 8 oct 2012 à 23:13

    Si Nicolas SARKOZY sera le seul recours de la FRANCE, alors, c'est qu'on est définitivement foutus

  • M1178616 le lundi 8 oct 2012 à 12:45

    patience et sérénité . Nicolas SARKOZY sera comme DE GAULLE le seul recours de la FRANCE.que celes et ceux qui ont voté HOLLANDE en chient au moins 1 an.

  • knbskin le lundi 8 oct 2012 à 12:42

    C'est stupéfiant de voir Marianne publier un sondage pareil ! La presse de gauche se mettrait-elle à taper sur FH ? Après tout, pourquoi pas ! Mais que font Audrey et Valérie ?

  • docteur7 le lundi 8 oct 2012 à 12:33

    les français sont des veaux !

  • M1608998 le lundi 8 oct 2012 à 12:30

    Amusant !!! Ce sont ceux qui ont refusé de participer au dernier scrutin qui feraient aujourd'hui la tendance... Pauvre presse, pauvres sondages, pauvre démocratie... Vive la richesse ! Mais laquelle ?

  • M2874755 le lundi 8 oct 2012 à 12:01

    Nico!!!reviens!!!c'est un ordre!!!la tete de Guy Mauve à Noel!!!

  • M2280901 le lundi 8 oct 2012 à 11:58

    il n'aura pas fait long feu la capitaine de pédalo !

  • pljm le lundi 8 oct 2012 à 11:54

    tous des moutons

  • crcri87 le lundi 8 oct 2012 à 11:52

    Si Sarko ne veut pas faire perdre l'UMP il faut qu'il ne dise rien.Copé perdra pour les mêmes raisons que Sarkozy, s'il continue à ramasser les miettes des thèses du FN.