Les Français préfèrent éviter leur belle-mère à Noël

le
0
85% des Français préfèrent aller dans leur famille que dans leur belle-famille pour les fêtes de fin d'année. Afin d'éviter les clashs sous l'arbre de Noël, 40% des couples en plaisantent ensemble avant de partir ...

La belle famille? Un sujet de comédie grinçante. Avec belle-maman en vedette, toujours terrible, envahissante, le conseil aux lèvres, le jugement prompt...Du moins était-ce ainsi au cinéma.

Au quotidien, les Français se montrent bien plus cléments. Les beaux-parents sont même devenus une source de franche rigolade dans le couple, si l'on en croit l'enquête menée par l'observatoire Meetic dont Le Figaro livre ici les premiers résultats.

L'humour pour lutter contre les conflits

Mieux vaut en rire qu'en pleurer... Entre 25 et 49 ans, la moitié des couples préfèrent en rire ensemble. «Ses parents sont bourgeois, maniaques. Ils appellent chaque semaine le dimanche, trop tôt! Avant je hurlais et maintenant on s'en amuse», explique Anne-Laure, 35 ans. «Quand sa mère téléphone, je sais que cela va durer des heures. Il lui passe un rapport complet. Et je me moque toujours de lui», rebondit Carla, 28 ans. Thomas, 45 ans, supporte son effusive belle-mère avec un «stoïcisme...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant