Les Français pour une justice plus sévère, selon un sondage

le
0
INFO LE FIGARO - Une étude CSA réalisée pour le compte de l'Institut pour la justice révèle le décalage entre l'angélisme de la politique Taubira et la fermeté affichée de l'opinion, à droite comme à gauche.

À en croire le dernier sondage CSA* réalisé pour le compte de l'Institut pour la justice, quels que soient leurs sympathies politiques, les Français défendent des options pénales diamétralement opposées aux réformes dont la garde des Sceaux, Christiane Taubira, se fait le chantre.

Plus de neuf sondés sur dix sont favorables au droit d'appel pour les victimes quand la peine prononcée paraît inadéquate ou quand l'agresseur présumé est acquitté (92 % à gauche, 95 % à droite), à l'obligation pour tout condamné de purger au minimum les trois quarts de sa peine de prison (85 % à gauche, 94 % à droite) et à une perpétuité réelle, sans possibilité de libération conditionnelle, pour les crimes les plus graves (88 % à gauche, 96 % à droite). Ces trois propos...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant