Les Français pensent réduire leurs dépenses alimentaires

le
0
Plus des trois quarts de la population a le sentiment que son pouvoir d'achat a diminué ces derniers mois. La monnaie européenne est jugée comme la première responsable.

Un sentiment d'appauvrissement. La grande majorité des Français - 77% - estime que son pouvoir d'achat diminue depuis quelques mois, selon un sondage CSA réalisé ce lundi pour le quotidien 20 Minutes . L'impression d'altération du niveau de vie est encore plus forte chez les ménages aisés. Ils sont 85%, contre 71% dans les catégories moins riches (CSP-), à déplorer une perte de moyens. 39% des CSP+ affirment même que la diminution a été très forte (25% des CSP-).

En conséquence, les Français sont décidés à changer leurs habitudes de consommation. Plus de la moitié des personnes interrogées ont ainsi affirmé qu'elles pensaient réduire leur consommation de gaz et d'électricité, et 49% leur achats de carburant. Plus inquiétant, 33% des Français pensent diminuer leurs dépenses alimentaires: 66% envisagent ainsi de se tourner davantage vers les produits discount, et 62% avouent qu'ils seront également plus regardant sur la quantité et réduiront les achats superflus. «Avec les dépenses alimentaires, on touche au quotidien, à ce qu'il y a de plus vital», explique dans 20 Minutes, Jérôme Sainte-Marie, directeur de CSA. «Un tiers des Français qui réduit ce budget-là, c'est la preuve d'un malaise profond.»

La faute à l'euro

Selon l'institut de sondage, beaucoup de foyers vivent avec une double peur: celle de la pénurie, et celle des prix qui montent. Et pour nombre d'entre-eux, la monnaie européenne, est la principale responsable. 37% des Français qui estiment que leur pouvoir d'achat a baissé place l'euro en première position de la liste des fautifs, surtout parmi les catégories les moins riches (42%). La hausse des prix des matières premières (36%) et le niveau des salaires prennent la deuxième et la troisième place. Les CSP+, surtout (46%) dénoncent une augmentation des rémunérations trop faibles par rapport à celle des prix.

LIRE AUSSI :

» Trois millions de Français renonceraient aux vacances

» Les Français se sentent moins riches

» Besson veut revoir les prix du gaz et taxer les pétroliers

» Les matières premières agricoles s'envolent

» Discrètes hausses de prix face à l'augmentation du coton

Le sondage CSA-20minutes Les Français , le pouvoir d'achat et les hausses de tarifs

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant