Les Français, nouveaux aventuriers de l'Inde

le
0
Olivia Dar dans son atelier à New Delhi
Olivia Dar dans son atelier à New Delhi

Du nuage de fumée grise qui a envahi sa boutique émerge le visage souriant d'Olivia Dar. Perplexe, elle contemple les dégâts causés par le feu sacré sur les murs repeints en blanc. Selon la tradition, un prêtre hindou vient d'accomplir une cérémonie pour l'inauguration de sa boutique d'accessoires dans le quartier de Shahpur Jat à Delhi. Au centre de la pièce, les cendres finissent de se consumer devant un autel improvisé et orné de fleurs. Lakshmi, la déesse de la prospérité, a vivement été invoquée. "Il faut mettre toutes les chances de son côté", commente Olivia Dar, encore étourdie par les deux heures de prières alors que le prêtre avait promis d'expédier l'affaire en dix minutes. "C'est l'Inde !" résume-t-elle. Et cette Française âgée de 36 ans sait de quoi elle parle. Arrivée en Inde en 1998, elle a appris la broderie et la gemmologie pour créer bijoux et accessoires, d'abord dans l'Himalaya à Dharamsala puis à Jaipur au Rajasthan avant de s'installer à Delhi. Aujourd'hui, aidée de ses 13 employés, elle vend sa marque Olivia Dar en Inde et se développe à l'export. Avec une satisfaction : celle de réaliser son rêve. "Une vie différente" Olivia Dar fait partie des Français installés à Delhi qui se distinguent pour leur créativité et leur énergie dans le monde de la petite entreprise. Ils sont inclassables. Leurs histoires croisent aventure, passion, succès et déboires, et parfois amour puisque...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant