Les Français ne veulent plus de Benzema

le
0
Les Français ne veulent plus de Benzema
Les Français ne veulent plus de Benzema

Un sondage réalisé par Odoxa pour L'Equipe révèle que près de trois Français sur quatre ne veulent pas du retour de Karim Benzema chez les Bleus pour l'Euro.

Un véritable plébiscite. Suite aux deux prestations très convaincantes des joueurs de Didier Deschamps face aux Pays-Bas et à la Russie, près de trois Français sur quatre ne veulent pas entendre parler d’un retour de Karim Benzema chez les Bleus. A en croire un sondage réalisé par Odoxa pour L’Equipe, 73% des personnes interrogées (échantillon de 984 personnes représentatif de la population française âgé de 18 ans et plus) s’opposent à la présence de l’avant-centre du Real Madrid en juin pour l’Euro.

Loin derrière le nouveau chouchou des Français, Griezmann

Plus grave : même les amateurs de football disent un non ferme et de plus en plus prononcé à un come-back du Madrilène en sélection. Quand les fans de ballon rond n’étaient encore que 60% à fermer la porte à Benzema en février dernier, ils sont aujourd’hui 71% à refuser que le meilleur buteur des Bleus en activité (27 buts) soit de la partie en juin. D’après ce sondage, l’ancien Lyonnais, suspendu à titre provisoire par la FFF après sa mise en examen dans le cadre de l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, rétrograderait en quatrième position au classement des attaquants que les Français souhaitent voir dans la liste des 23 que Deschamps dévoilera le 12 mai prochain.

Gignac préféré à Giroud

Avec seulement 7% de supporters, Benzema arrive ainsi loin derrière le joueur préféré du moment en France, Antoine Griezmann (25%). Mais il est largement devancé également par André-Pierre Gignac (19%) et Olivier Giroud (18%). Un écart encore plus conséquent aux yeux des amateurs de football, qui ne sont là aussi que 8% à garder foi en Benzema. Un score famélique au regard des 35% obtenus par Griezmann ou des 24% de Gignac (contre 19% pour Giroud). Il faut se rendre à l’évidence : les nombreuses affaires auxquelles a été mêlé le joueur du Real ont refroidi fortement l’opinion publique. Didier Deschamps, qui a toujours maintenu sa confiance en Benzema, en tiendra-t-il compte ? On le saura le 12 mai.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant