Les Français n'ont jamais autant craint pour leur pouvoir d'achat

le
18
PeJo/shutterstock.com
PeJo/shutterstock.com

(Relaxnews) - Depuis le début de l'année, jamais le nombre de consommateurs anticipant une baisse de leur pouvoir d'achat n'a été aussi important : ils sont 53% en septembre, selon le dernier baromètre Viavoice/BPCE pour France Infos et Les Echos.

Les Français ont clairement l'impression que leur pouvoir d'achat se dégrade. 53% craignent une baisse au cours des trois prochains mois, quand ils n'étaient "que" 36% au mois de mai. "Cette évolution spectaculaire s'explique par le climat d'austérité à la fois actuel et anticipé : après deux plans de rigueur en 2011, et alors que le climat économique est très fortement dégradé - et donc peu propice à l'augmentation des revenus -, les ménages anticipent une nouvelle augmentation de leurs dépenses contraintes à court terme" analyse l'étude.

Pour l'heure, l'alimentation est le poste de dépenses qui préoccupe le plus les Français (45%), devant l'essence (41%) et les impôts (37%).

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées les 20 et 21 septembre 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Al2175 le jeudi 27 sept 2012 à 19:48

    comment peut on ecrire ca !le pigiste beneficie LUI d'1 abayyement fiscal

  • e.auroux le jeudi 27 sept 2012 à 17:27

    @smartel8 : euh la droite, elle a pas eu 10 ans pour nous remettre sur les rails ? tout de suite, certes on nous balade, mais en définitive, ça nous change pas, voila tout...

  • below le jeudi 27 sept 2012 à 16:08

    De toutes façons, ils craignent tout et n'importe quoi ! A commencer par le temps qu'il fera demain....

  • smartel8 le jeudi 27 sept 2012 à 14:46

    Il fallait laisser la droite au pouvoir encore 5 ans pour juger de leur capacité de gérer le pays .Dommage maintenant on nous ballade ...c'est eux ,c'est pas nous ,ils ont vidés les caisses de l'état ETC ..... Ce sont tous des incapables et ceux qui pourraient sortir du lot et aider la FRANCE et lesFRANCAIS on les étouffent ????

  • TL70190 le jeudi 27 sept 2012 à 13:06

    des hordes de fonctionnaires en plus , du pouvoir d'achat en moins , c'est plus de tutelle , de dépendance de l’État , de liberté conditionnée . L'homme est né pour être libre et pas perfusé en permanence par le tout état !

  • raph73 le jeudi 27 sept 2012 à 12:59

    le pessimisme est en l air du temps actuellement - pour combien de temps?

  • raph73 le jeudi 27 sept 2012 à 12:58

    cacattac, i laurait ete + judicieux de ne pas l'elir, ca aurait evite l etape 4 !!!

  • akelacca le jeudi 27 sept 2012 à 12:25

    On passe notre temps a entendre parler des hausses d'impots (au sens IRPP, CSG... mais aussi tous les prélevements divers) et que l'épargne sera sanctionné plus durement, que le travail ne rapportera pas plus, que le chomage augmente et augmentera encore. Bref que des indicateurs de baisse du pouvoir d'achat. Il n'y a donc aucune anomalie à ce que de plus en plus de monde ai la conscience de baisse du pouvoir d'achat.

  • smartel8 le jeudi 27 sept 2012 à 12:11

    Le problème est le chomage ??? Mais un gros manque de main d'oeuvre dans certains secteurs....cherchez l'erreur .Que des fénéants qui vivent des aides avec notre fric et du blac !!!!!!

  • JUFRABRE le jeudi 27 sept 2012 à 10:51

    "les français ont clairement l'impression..." ??? Quel langue de bois ! Ce n'est pas une impression, c'est une certitude arithmétique : Tout augmente, avec en tête l'énergie, suivie de près par les produits alimentaires, et les salaires stagnent ! Comment le pouvoir d'achat pourrait-il ne pas baisser ?