Les Français n'achètent pas qu'en grandes surfaces et sur Internet

le
1
La réunion tupperwaere fait son retour. Jovan Mandic/shutterstock.com
La réunion tupperwaere fait son retour. Jovan Mandic/shutterstock.com

(Relaxnews) - Hyper et supermarchés, magasins de proximité, Internet... Les circuits d'achat habituels sont toujours les plus utilisés par les consommateurs. Mais, d'après les résultats du baromètre de l'Omniretail CA Com, publié jeudi 3 juillet, les Français multiplient les canaux d'achat, et n'hésitent pas à commander via leur tablette, à fréquenter les magasins éphémères ou encore à profiter de ventes à domicile. 

Internet a révolutionné la vie quotidienne et les habitudes d'achat des Français. Plus de la moitié (52%) passe commande sur la toile au moins une fois par an, et 20% au moins une fois par mois. Le concept du "drive", qui permet aux plus pressés d'acheter en ligne et de récupérer leurs courses sans sortir de leur voiture, n'a fait qu'accroître l'intérêt de la toile. 18% de consommateurs ont été concernés en 2014, contre 15% en 2013 et 10% en 2012.

Pour autant, les points de vente habituels restent incontournables. Et le consommateur lambda ne manque pas de pousser son chariot dans les rayons des grandes surfaces, au moins une fois par mois. C'est le cas de 80% de consommateurs. Aussi, 53% s'y rendent au moins une fois par semaine. Les commerces de proximité ne sont pas laissés pour compte. Plus des trois quarts des Français font leurs courses par le biais de ces commerçants indépendants.

Mais, si la quasi-totalité des consommateurs (97%) reste fidèles aux points de vente physiques, cela ne les empêche pas d'intégrer d'autres canaux d'achat, plus ou moins étonnants.

Il existe d'autres façons d'acheter

Du côté d'Internet, les consommateurs apprennent à passer commande au moyen de leur tablette. La tendance est telle qu'elle parvient à progresser, quand les achats via smartphone stagnent. Au cours des douze derniers mois, 7% de Français ont réalisé un achat avec le premier appareil (4% en 2013) tandis qu'ils sont 5% avec le second (5% en 2013). 

Quand ils éteignent leurs écrans, les Français continuent d'étonner en plébiscitant de nouvelles formes d'achat. La plus innovante concerne les magasins éphémères. Les marques frappent les esprits avec des adresses qui ont une durée de vie très courte, leur permettant de pratiquer des prix très attractifs. 14% des Français achètent via ce canal au moins une fois par an (5% au moins une fois par mois). 

Dans la liste des modes d'achats alternatifs, il y a plus étonnant. On la croyait ringarde et même désuète : la réunion tupperwaere est pourtant bel et bien en vogue. 10% de consommateurs achètent au moins une fois par an par une vente directe à domicile. Dans ce même registre de canaux d'achat que l'on imaginait morts, le téléphone n'a pas dit son dernier mot. 8% des Français font leurs courses par ce biais au moins une fois par an. 

Cette étude a été réalisée par Ipsos auprès d'un échantillon de 1.001 et 1.013 personnes, représentatives de la population française âgée de 15 ans et plus, du 18 au 31 mars et du 14 au 17 avril 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Needlema le vendredi 4 juil 2014 à 01:25

    Ouai ! Et le black ?Vu le contexte serait surprenant qu'il baisse celui la .Un coup à torpiller le systéme .C'est pas bien , non c'est pas bien !