Les Français mangent encore trop salé

le
0
Les hommes encore plus que les femmes dépassent de loin la recommandation journalière. Avec des risques pour la santé.

On le soupçonnait déjà, mais les premiers résultats de l'étude NutriNet-Santé le confirment : les Français mangent trop salé. Ils en consomment en moyenne 8,4 grammes par jour, quand il faudrait ne pas dépasser 5 grammes, selon les recommandations de l'OMS. Et les hommes sont encore plus mauvais élèves que les femmes, révèle l'étude conduite auprès de 160.000 volontaires. Ils avalent en moyenne 9,2 grammes de sel au quotidien, contre 7,6 grammes pour ces dames. Ils sont aussi plus nombreux à dépasser les recommandations : 95%, contre 82%. Or, « moins de 2 grammes suffisent à combler nos besoins physiologiques » rappelait récemment au FigaroPierre Meneton, chercheur à l'Inserm.

Il n'est pas anodin de consommer beaucoup de sel : de nombreux travaux scientifiques suggèrent que cela favorise certaines pathologies comme l'hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies rénales, certains cancers ou encore l'ostéoporose.

Contrairement aux i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant