Les Français dépensent en moyenne 1087 euros par an pour se chauffer

le
4
Un sondage Ifop pour fioulmarket.fr montre le poids de ce poste dans le budget des ménages. Parallèlement, la part du chauffage dans la consommation d'énergie totale pour l'habitation principale pèse 58% en moyenne.

Avec l'arrivée du mois d'octobre, c'est la «saison de chauffe», comme disent les professionnels, qui se profile à l'horizon. Une saison particulièrement onéreuse pour les Français, comme en témoigne le sondage réalisé par l'Ifop pour fioulmarket.fr, un site dédié à l'achat en ligne de fioul domestique pour les particuliers: selon ce sondage, les Français dépensent en moyenne 1087 euros par an pour se chauffer. Précisément, 14% dépensent de 1500 à 2000 euros, 27% de 1000 à 1500 euros et 30% (la plus grosse partie) de 500 à 1000 euros.

Parallèlement, la part du chauffage dans la consommation d'énergie totale pour l'habitation principale pèse 58% en moyenne. Deux conclusions s'imposent à la lecture de ce sondage: d'une part, le chauffage apparaît comme le principal poste de dépense énergétique des Français, d'autre part, les dépenses en chauffage correspondent à des montants significatifs. «À 150 euros près, les dépenses en chauffage représentent en moyenne un smic mensuel, indique fioulmarket.fr, les habitant des communes rurales, les personnes vivant dans des maisons anciennes ou encore les personnes âgées sont les plus touchées et déboursent entre 1207 et 1362 euros à l'année.»

Tarification jugée peu claire

Le sondage de l'Ifop montre encore que les Français ont une perception toute relative des aides proposées par l'État pour optimiser leur facture énergétique même si, de près ou de loin, ils ont entendu parler du crédit d'impôt, de la TVA réduite ou encore de l'éco-prêt à taux zéro.

Enfin, 35% des personnes interrogées estiment que la tarification de leur fournisseur d'énergie pour leur habitation principale est peu claire. Au passage, fioulmarket.fr, qui prêche aussi pour sa paroisse, indique que les Français ont des préjugés sur le fioul, le jugeant plus cher qu'une autre énergie alors que «le fioul est moins cher que l'électricité et le gaz propane». Actuellement, environ 20% de la population se chauffe au fioul domestique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • khmane08 le jeudi 17 oct 2013 à 18:30

    prime de chauffage ou de sauna, ils doivent plus regarder le compteur depuis longtemps avec ces cadeaux

  • M6322243 le jeudi 17 oct 2013 à 17:49

    il faut donner des coups de manche de pioche au senat inutil

  • M5462830 le jeudi 17 oct 2013 à 17:22

    se gavent avec notre pognon , vivement les européennes qu'on leur donne une deculoté

  • lolin le jeudi 17 oct 2013 à 16:34

    Les sénateurs touchent 4200€ de prime de chauffage, et nous? rien