Les Français de plus en plus méfiants au moment d'acheter

le
1
Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com
Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com

(AFP) - Les Français sont 66% à s'estimer plus méfiants dans leur "vie de consommateur" par rapport à 2009, même s'ils ne mettent pas toutes les professions dans le même sac, selon un sondage publié mardi par le mensuel 60 Millions de consommateurs et réalisé par Mediaprism.

Cette méfiance s'exprime majoritairement à l'égard des agents immobiliers (83%), assureurs (78%) et opérateurs téléphoniques et fournisseurs d'accès internet (74%), les trois professions qui suscitent le plus de mécontentement chez les consommateurs, devant les banquiers (72%).

"Virtuoses des frais cachés, adeptes de la relation anonyme avec le client, rien de bien étonnant à ce qu'on les retrouve en queue de palmarès avec des scores de défiance impressionnants", estime ainsi le mensuel.

A l'inverse, les professions médicales, médecins (91%), pharmaciens (87%) et chirurgiens-dentistes (76%) sont, avec les petits commerçants (87%) les professions disposant du plus fort crédit parmi les consommateurs.

Des résultats que le magazine relativise cependant, précisant que pour les médecins, "27% des Français leur font tout à fait confiance et 64% se contentent de leur faire plutôt confiance".

Parmi les raisons qui poussent les consommateurs à la méfiance, les pratiques commerciales sont parmi les premières citées, 82% des personnes interrogées estimant que les vendeurs cherchent avant tout à influencer leurs choix plutôt que de donner des conseils sincères.

Egalement mise en avant, l'obsolescence programmée est montrée du doigt, 92% des sondés estimant que les produits électroménagers ou de nouvelles technologies sont conçus pour ne pas durer.

En revanche, ils sont 55% à avoir confiance dans la vente sur internet, vue comme "un moyen pour le consommateur de mieux acheter, de ne pas tomber dans certains pièges".

Une confiance qui devient quasi totale dès lors qu'un site dispose d'un système de paiement sécurisé (pour 94% des sondés) ou d'un service client (85%).

Enquête réalisée entre le 28 février et le 4 mars en ligne auprès de 1020 personnes de 18 ans et plus représentatives de la population française.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le lundi 12 mai 2014 à 16:40

    On peut remplacer méfiants par...Ch.ia.nts ?? Mouaip je pense....