Les Français de confession juive votent plutôt à droite

le
0
A l'occasion du dîner du Crif ce mercredi soir, l'IFOP décrypte le vote des Français de confession juive.

À la veille de la présidentielle, presque tous les candidats seront présents au dîner du Crif de mercredi soir, à l'exception des extrêmes qui n'ont pas été conviés. Et si le président du Crif, Richard Prasquier n'entend pas donner de consignes de vote, il met en garde contre les partis jugés hostiles à Israël ou antisémites.

En 2007, on avait observé une poussée en faveur de Nicolas Sarkozy, notamment dans les bureaux de vote des Français installés en Israël. Depuis l'Ifop note toujours «un tropisme prononcé pour la droite», selon Jérôme Fourquet, directeur adjoint.

Sur la base de plusieurs enquêtes, les Français qui se déclarent juifs apparaissent comme le deuxième groupe le plus favorable à Nicolas Sarkozy, après les catholiques pratiquants. «Ils sont 40% à se dire proche de l'UMP contre 26% pour le reste des Français».

Mais s'ils sont plus à droite que l'ensemble des Français, ils sont encore 40% à se dire proche de la gauche (contre 48% des franü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant