Les Français d'Israël ne voient pas la guerre arriver

le
0
Refusant de céder à la panique face aux menaces d'un conflit avec l'Iran, les Français installés en Israël déplorent le manque d'information de la part des autorités françaises et israéliennes.

Alors que le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou adressait jeudi à l'ONU ses mises en garde contre la menace nucléaire iranienne, des ressortissants français résidant en Israël affirment ne pas avoir été préparés aux risques d'un conflit potentiel. À Tel-Aviv, deuxième ville du pays, les Français interrogés par Le Figaro expliquent ne pas être affectés au quotidien par les menaces de guerre. «C'est une situation étrange, on entend parler tous les jours de la situation avec l'Iran mais il n'y a pas de panique ici», explique Emma Costi, une Parisienne qui a fait son alya, son émigration en Israël, il y a trois ans. Dans cette ville, qui a encore enregistré cet été la venue de nombreux touristes français, des ressortissants vivants sur place s'étonnent du manque de communication des autorités françaises. «L'ambassade de France, où sont enregistrés 75.000 Français, ne nous a pas contactés», ajoute Emma, qui a obtenu la nationalité israélienne

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant