Les Français contre la nouvelle carte des régions

le
18
LES FRANÇAIS CONTRE LA NOUVELLE CARTE DES RÉGIONS
LES FRANÇAIS CONTRE LA NOUVELLE CARTE DES RÉGIONS

PARIS (Reuters) - Les Français sont hostiles en majorité à la nouvelle carte des régions dévoilée cette semaine par François Hollande, selon un sondage Ifop que publie samedi le Midi Libre.

Il sont 54% à désapprouver le redécoupage présenté par le chef de l'Etat, dont 24% qui disent ne pas l'approuver du tout et 30% "plutôt pas".

Si 46% des sondés se déclarent en faveur à la nouvelle carte, ils ne sont que 10% à l'approuver "tout à fait" contre 36% qui s'y disent "plutôt" favorables.

François Hollande propose de faire passer le nombre de régions métropolitaines de 22 à 14 dans le cadre de la réforme territoriale.

L'enquête Ifop pour le Midi Libre a été réalisée en ligne du 4 au 6 juin auprès de 1.002 personnes âgées de 18 ans et plus, choisies selon la méthode des quotas.

(Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8040206 le samedi 7 juin 2014 à 17:16

    La seule vraie reforme, c'est la remise a plat du mille feuille administratif dans son ensemble, qui induira une reduction drastique du nombre d'élus (+de 600 000!), et ça, pas un politique le fera, car si c'est bon la France, ce n'est pas dans son interet...

  • M8040206 le samedi 7 juin 2014 à 17:13

    Les français sont contres parce que tout ce qu'a fait Hollande jusqu'a maintenant n'est qu'une longue litanie d'erreurs, d'anneries, de bourdes et de bevues. Cette reforme n'est qu'un bricolage de plus, mal préparé, dont le but est d'occuper l'espace médiatique et de favoriser son electorat. Les régions representent 4% de la masse salariale de la territoriale.

  • M2949628 le samedi 7 juin 2014 à 16:25

    Évidemment, comment voulez-vous que les français soient en faveur de quoi que ce soit ? Ce n'est même pas la peine de leur poser une quelconque question, que généralement environ 30% des sondes ne comprennent même pas, le résultat sera toujours identique : non !!! La démocratie directe, manipulée par les Médias, cela ne fonctionne pas, même en Suisse....

  • odnaz le samedi 7 juin 2014 à 14:08

    Un travail sérieux serait que l'on remette tout à plat (toutes les feuilles du millefeuille), que l'on réfléchisse à un nouveau découpage cohérent, rationnel et moderne. Mais pour cela il faudrait que la gauche et la droite travaillent ensemble pour l'intérêt du pays. Ce n'est pas le cas, donc on fait des c onneries pour dire qu'on fait quelque chose. C'est nul ... et ça n'apportera aucune économie fortunos .... au contraire ! Il faudra des agents de liaison entre Rouen et Reims !!

  • lahmer le samedi 7 juin 2014 à 13:43

    ah oui après la réforme des régions il y à aussi une prévision pour les départements .....mais encore une fois comme les livrets de famille " qui n'ont pas été modifiés " je crois qu'il y aura un gros problème car tous les papiers officiels stipulent le département de NAISSANCE y compris la carte de sécurité social qui nous suit tout au long de notre vie .

  • sarestal le samedi 7 juin 2014 à 13:34

    Il faut DES référendum vu ce gvt de bras cassés est impopulaire à + de 80%.

  • M1961G le samedi 7 juin 2014 à 13:19

    il faut un référendum sur ces choix de redécoupage car hollande n'est plus légitime et ne peut pas passer en force dans ce dossier comme le mariage homo . l'avis des français est fortement recommandé pour éviter un fiasco .

  • mcarre1 le samedi 7 juin 2014 à 12:41

    Qu'on réunisse la basse et la haute Normandie, c'est tout à fait logique, voire l'Alsace/Lorraine, mais d'autres choix sont incompréhensibles et surtout ça ne mène vraiment pas loin! 36000 communes, les agglos de communes, les cantons, les départements, les régions, c'est trop trop trop.

  • fortunos le samedi 7 juin 2014 à 12:29

    Les francais ne savent pas ce qu ils veulent,ils sont pour la baisse des depenses publiques,mais des que lon passe aux actes,ls disent non.Mais il est vrai qu il y a la moitie des gens qui ne paient pas l impot et une grosse partie sont assistés!!

  • micado le samedi 7 juin 2014 à 12:19

    Donc la solution est de modifier le nombre de région, augmenter la taille des intercommunalités, transférer les compétence des départements vers les régions et les intercommunalités. Au bout du processus les conseils généraux seront vidés de leur substance et d'ici 2020 cet échelon administratif n'aura plus de raison d'être.