Les Français continuent de bouder l'assurance-vie

le
6
L'un des placements préférés des Français a encore affiché une décollecte en septembre. Sur 9 mois, elle atteint 5,1 milliards d'euros.

Les Français continuent de bouder l'assurance-vie. De fait, en septembre le montant des sorties d'argent a dépassé celui des nouvelles cotisations enregistrées à hauteur de 100 millions d'euros, sur un total de 1373,5 milliards déposés sur ce produit, d'après les statistiques publiées par l'Association française de l'assurance.

Mais la décollecte reste toutefois moins importante que le mois dernier. En août, l'un des placements préférés de Français avait enregistré une collecte nette négative de près de 800 millions d'euros. Depuis le début de l'année, seuls deux mois, en février et en juillet, ont affiché des chiffres de collecte positives. Sur les neuf premiers mois de l'année, la décollecte nette atteint 5,1 milliards d'euros.

Plusieurs facteurs pèsent sur la collecte d'assurance vie, à commencer par les nouvelles normes de Bâle III, qui imposent aux banques de renforcer leur fonds propres. Ainsi, certains réseaux bancaires incitent à privilégier la collecte d'épargne. La chute de la rémunération des fonds en euros a également été particulièrement défavorable à la collecte d'assurance-vie. La crise qui réduit la capacité d'épargne des Français et la difficulté à obtenir des crédits sont autant de frein aux placements en assurance-vie.

Poids de l'incertitude fiscale

L'incertitude fiscale joue également contre ce placement. Pendant la campagne, François Hollande avait brandi la menace d'un alignement sur le barème de l'impôt de la fiscalité des contrats de moins de 8 ans. Et même si depuis le gouvernement a fait marche arrière en assurant qu'aucune modification n'est finalement prévue dans le projet de loi de finances 2013, les épargnants restent prudents.

Reste à savoir quelles seront les nouvelles décisions du gouvernement. Les députés PS Karine Berger (Hautes-Alpes) et Dominique Lefebvre (Val-d'Oise) planchent sur un rapport sur l'épargne financière, qui doit servir de point d'appui à une future réforme.

LIRE AUSSI:

» Projet de loi 2013 et assurance-vie

»Assurance-vie et livret A: conseils pour choisir

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • supersum le mardi 23 oct 2012 à 12:00

    Le gouvernement de droite comme de gauche à voulu jouer plein pot La CSG qui est devenu un impot sur le capital exhorbitant de 15,50% et totalement injuste car peu importe qui vous soyez et vos revenus. résultat les bailleurs et les épargnants se retirent meme avec le souci du fianancement de leur retraite. Ils voulaient +2% et des milliard, ils auront du -10% en 2013...

  • ceriz le mardi 23 oct 2012 à 11:47

    méfiez vous......... gros danger sur l'assurance vie............!! énorme!

  • gnapi le mardi 23 oct 2012 à 11:37

    Tiens ... on ne peut plus prendre les épargnants pour des quiches ?En tout cas un peu moins ...Dommage.

  • ceriz le mardi 23 oct 2012 à 11:35

    l 'état se sert la ou il y a.............. méditez.......

  • ceriz le mardi 23 oct 2012 à 11:32

    je pense qu'ils sont capables de confisquer l'assurance vie ! face au drame qui se joue..........

  • md24750 le mardi 23 oct 2012 à 11:22

    Nous allons revenir aux bas de laine, aux matelas, aux coffres forts etc.... comme ça, ils ne ponctionneront RIEN DU TOUT.A force de taxer et retaxer, ils vont dégoûter un bon moment la moindre épargne.