Les Français connaissent mal les énergies renouvelables

le
0
Les énergies renouvelables ont encore beaucoup de secrets pour nos concitoyens...
Les énergies renouvelables ont encore beaucoup de secrets pour nos concitoyens...
Tout en les tenant en haute estime.

À l'instar des biocarburants, les Français les plébiscitent. Tout en étant très loin de savoir de quoi il s'agit exactement... L'empreinte environnementale « réelle » des essences alternatives leur échappe et pour ce qui est des énergies renouvelables, ils sont une large majorité à ne pas connaître leur actualité, pourtant chargée. Leur adhésion est en fait « de principe ».

Tel est le constat quelque peu pathétique formulé par le SER (Syndicat des énergies renouvelables), lequel a diligenté une enquête réalisée par l'institut IPSOS et dont nos confrères du Monde ont publié les résultats en exclusivité. Une enquête qui survient dans un contexte particulier, alors que le gouvernement vient de prendre des mesures pour relancer les filières de l'éolien offshore et du solaire, en difficulté comme beaucoup d'autres, et que le débat national sur la transition énergétique, censé aboutir à une loi de programmation et qui a débuté fin novembre avec plusieurs semaines de retard sur le calendrier originel, est considéré comme une mascarade par plusieurs associations de protection de l'environnement de premier plan (NDLR : Parmi elles, Greenpeace ou encore Les Amis de la Terre, qui ont claqué la porte avant même l'ouverture des discussions). Cher à François Hollande, ledit débat l'est nettement moins aux yeux de nos concitoyens. 79 % des sondés n'en ont même jamais entendu parler !

Autres pou
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant