Les Français commencent à lâcher la CGT-Ifop

le
8
    PARIS, 2 juin (Reuters) - Une large majorité des Français 
jugent que la CGT abuse de son droit de grève mais les sondés 
sont nombreux à penser que le gouvernement aurait dû adopter une 
attitude moins ferme, que l'inverse, selon un sondage Ifop pour 
le Figaro magazine.  
    Selon cette enquête, 60% des personnes interrogées 
considèrent que la CGT cherche de manière illégitime à bloquer 
le pays, contre 40% qui pensent le contraire.  
    Jusqu'à présent, les Français jugeaient majoritairement le 
mouvement justifié en dépit des blocages de la semaine dernière. 
    Dans le sondage de l'Ifop, 42% des sondés pensent que le 
gouvernement aurait dû adopter une attitude moins ferme dès le 
début du conflit contre la loi Travail, contre 40% d'un avis 
contraire. Pour 18%, il a adopté la bonne attitude.   
    Enfin, seuls 45% des Français, contre 55%, sont favorables à 
l'interdiction du droit de grève pour les salariés qui 
travaillent dans les sites stratégiques comme les raffineries ou 
les centrales nucléaires.  
    Ce sondage a été réalisé du 27 au 30 mai auprès d'un 
échantillon de 1.012 personnes, représentatif de la population 
française âgée de 18 ans et plus. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vnetter il y a 8 mois

    Le Parti Communiste et l'ultra-gauche n'ont pas les moyens de faire un Coup d'Etat militaire ; alors, ils utilisent les syndicats pour obtenir le même résultat, prendre le pouvoir et imposer leur dictature. Leurs pancartes ne cachent même pas cet objectif, au demeurant très ancien.

  • enoriane il y a 8 mois

    Le droit de grève, c'est normal que cela puisse exister. Dans la mesure où ce n'est pas rémunéré bien entendu. Si c'est l'affaire de professionnels c'est autre chose. Par contre le blocage par une minorité cela doit devenir illégal. Les coupeur de pipelines à 4 ou 5, leur place est en prison...

  • 300CH il y a 8 mois

    suite: https://books.google.fr/books?id=JNwLDAAAQBAJ&pg=PT21&lpg=PT21&dq=4+MILLIARDS+D4EUROS+POUR+FAIRE+VIVRE+LES+SYNDICATS&source=bl&ots=NiHwF_dMD8&sig=giLC_lDBoz6tl141_YVKB7N4zB4&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjxls2i9ojNAhUHWRoKHbspDCsQ6AEIVTAJ#v=onepage&q=4%20MILLIARDS%20D4EUROS%20POUR%20FAIRE%20VIVRE%20LES%20SYNDICATS&f=false

  • M4579728 il y a 8 mois

    Comptez les effectifs des permanents de la CGT (qui sont payés par le syndicat), ce n'est pas avec le faible nombre de leurs cotisants qu'ils peuvent les rémunérer, d'ou vient cet argent qui a entre autre servi à payer le loyer et les réparations du logement de LEPAON ainsi que son mobilier de bureau (à 10 000€ le bureau!!!)

  • M4579728 il y a 8 mois

    Quand on voit que la CGT du livre bloque la parution de journaux au motif qu'ils ont refusé de publier leur communiqué, ça vous donne la mesure de leur capacité de nuisance. Concernant les tentatives de lois et notamment la loi travail (qui est vidé de sa substance à ce jour), je n'ai qu'à répondre une chose : 6 millions de chomeurs!!! Et cest un chomeur qui vous le dit.

  • M78543 il y a 8 mois

    96 % de l'allocation que recoivent les syndicats proviennent de la formation professionnelle principalement , et 4 % de leurs adhérents......... la VIE est belle , et le magot trop gros depuis des lustres

  • M4905181 il y a 8 mois

    c'est quoi être moins ferme , retirer les articles qui ne plaisent pas à la CGT alors évidemment la grève sera terminée et encore .... Moi je dis le gouvernement a eu tort de négocier aussi largement car il ne reste plus rien de cette loi Si les Français souhaitent moins de chômeurs , il faut une flexibilité de l'emploi c'est indispensable et un patron (je ne suis pas patron) ne va pas licencier un employé dont il a besoin et qui fait l'"affaire"Si les

  • ccondem1 il y a 8 mois

    Mieux vaudrait l'inverse, et vite ! ;-)