Les Français, champions d'Europe du pessimisme

le
0

Après cinq ans de crise, la majorité des européens sont enfin plus confiants dans l'avenir. Mais les Français font exception, selon une étude de Cetelem. Malgré tout ils envisagent de consommer davantage cette année

C'est l'exception française. Alors qu'après cinq années de crise, les Européens commencent enfin à apercevoir le bout du tunnel, les Français continuent à broyer du noir, selon le 26e observatoire Cetelem, qui a sondé plus de 7000 consommateurs dans 12 pays européens*. Le moral des ménages français s'est en effet encore légèrement dégradé. «Ils ne croient ni à la reprise, ni à une amélioration de leur situation personnelle», explique Flavien Neuvy, responsable de l'observatoire Cetelem. Trois autres pays du Vieux Continent restent également pessimistes: l'Italie, la Pologne et la Slovaquie.

A contrario, ailleurs, les consommateurs veulent croire à des jours meilleurs. D'autant que la situation économique du Vieux Continent s'améliore progress...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant